Astronomie

Planètes

Les planètes et les planètes naines

Qu'est-ce qu'une planète

Depuis le début des années 90, les astronomes sont en mesure de détecter des objets gravitant au-delà de l’orbite de Neptune. La qualité optique s’améliorant d’année en année, c’est par centaines que les astres sont détectés aux confins de notre système solaire.

Qualifiés d’objets transneptuniens, certains d’entre eux peuvent rivaliser en taille avec Pluton. C’est à partir de ce moment là que les astronomes ont commencé à s’interroger sur la définition du mot « planète ». Jusqu’alors, le système solaire comptait officiellement 9 planètes. Au gré des découvertes, la question de posait sur la place que pouvait occuper ces objets dans notre système solaire.

Du 14 au 24 août 2006, l'Union Internationale d'Astronomie a tenu sa XXVIème Assemblée Générale au cours de laquelle, elle a redéfini le mot « planète » et a créé la catégorie « planète naine » pour les astres ne répondant pas aux critères pour être considérés comme une planète.

Un corps céleste qui est en orbite autour du Soleil, possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique, sous une forme presque sphérique et a éliminé tout corps susceptible de se déplacer au voisinage de son orbite.

Répondant à ce critère, on retrouve Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.

Les planètes

Qu'est-ce qu'une planète naine

Un corps céleste qui est en orbite autour du Soleil, qui possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique, sous une forme presque sphérique, qui n'a pas dégagé le voisinage autour de son orbite et qui n'est pas un satellite.

Répondant à ces critères, on retrouve Pluton, Ceres, Haumea, Makemake et Eris.

Les planètes naines