Cookie Consent by Free Privacy Policy Generator
×
Destination Orbite - Le site de l'exploration de l'espace
Pluton
Photo NASA/JHUAPL/Southwest Research Institute

La planète naine Pluton

01-11-2020 (Màj: 05-03-2023) Philippe Volvert

Aperçu général

Pluton est une planète naine située à la périphérie du système solaire, au-delà de l'orbite de Neptune.

Elle a été découverte en 1930 par l'astronome américain Clyde Tombaugh et a été considérée comme la neuvième planète du système solaire pendant plusieurs décennies. Elle a été reclassifiée de « planète naine » en 2006 par l'Union Internationale d'Astronomie en raison de sa taille inférieure à celle de certaines lunes et de ses caractéristiques distinctes par rapport aux autres objets rocheux dans la région. Néanmoins, Pluton est plus grande que certains des autres corps célestes de la Ceinture de Kuiper, une région de l'espace où elle est située.

Pluton dans l'histoire

  1. Pluton est le dieu de la religion romaine
  2. Planète naine découverte sur des clichés pris du 23 et 29 janvier 1930
  3. Pluton est découverte par l'astronome américain Clyde W. Tombaugh
  4. Considérée comme planète jusqu'en août 2006 avant d'être rétrogradée au rang de planète naine
  5. En juillet 2015, la sonde New-Horizons est le premier engin à la survoler

En savoir plus

Coupe Pluton

Structure de Pluton

Pluton est une planète naine dont la taille fait environ deux tiers de celle de notre Lune. Bien que sa densité soit moins élevées que les planètes telluriques, Pluton possède également une structure interne en couches. Sa surface est composée d'un mélange de glace composée de méthane et de givre d'azote. A l'instar des autres objets de la Ceinture de Kuiper, il est probable que Pluton possède un noyau rocheux et un manteau de glace.

Agrandir

Pluton

Géologie de Pluton

La surface de Pluton est principalement constituée de glace de méthane, qui représente environ 98% de la matière présente à sa surface. Les images fournies par la sonde New-Horizons montrent que l'hémisphère faisant face à la lune Charon contient plus de glace de méthane alors que la face opposée contient plus de glace de monoxyde de carbone et d'azote.

Les montagnes les plus élevées de Pluton atteignent une hauteur d'environ 2 à 3 kilomètres. Composées principalement de blocs de glace d'eau, ces montagnes peuvent parfois être recouvertes de gaz gelés tels que le méthane. De plus, la présence de dépressions et de vallées s'étendant sur des distances allant jusqu'à 600 kilomètres confère à cette planète naine des caractéristiques géologiques remarquables.

Les plaines, principalement constituées d'azote gazeux gelé, ne présente aucun cratère, ce qui suggère un mécanisme de convection actif qui tend à effacer les cratères.

Des images fournies par la sonde New-Horizons suggèrent la présence de cryovolcans dont les sources de chaleur sont plus importantes qu'on ne le pensait.

Agrandir

Atmosphère Pluton

Atmosphère de Pluton

Pluton possède une fine atmosphère qui se dilate lorsqu'elle s'approche du Soleil et s'effondre lorsqu'elle s'en éloigne, à l'instar d'une comète. L'azote moléculaire constitue le principal composant de cette atmosphère, mais des traces de méthane et de monoxyde de carbone ont également été détectées.

Lorsque Pluton se rapproche du Soleil, la sublimation des glaces à la surface de la planète génère temporairement une fine atmosphère. En raison de la faible gravité de la planète naine (environ 6% de celle de la Terre), cette atmosphère s'étend sur une altitude bien plus importante que celle de notre planète. Cependant, lorsque Pluton s'éloigne du Soleil, elle se refroidit considérablement et une grande partie de son atmosphère peut geler et tomber sous forme de neige à la surface. Lors de son survol, la sonde New-Horizons a détecté la présence de couches de brumes dans l'atmosphère de Pluton.

La température à la surface varie entre -226° Celsius à -240° Celsius mais elle augmente au fur et à mesure que l'on monte pour atteindre - 170° Celsius dans la haute atmosphère.

Agrandir

Lunes Pluton

Lunes de Pluton

Pluton est accompagnée de cinq lunes connues: Charon, Nix, Hydra, Kerberos et Styx. On pense que ce système lunaire s'est formé à la suite d'une collision entre Pluton et un autre corps de taille similaire au début de l'histoire du système solaire.

Charon fait environ la moitié de la taille de Pluton elle-même, ce qui en fait le plus grand satellite de notre système solaire par rapport à la planète autour de laquelle il gravite. Pluton et Charon sont souvent considérés comme une « planète double ». Charon présente une autre spécificité, celle de rester constamment au-dessus du même endroit de la surface de la planète naine. En raison de la synchronisation de la période de rotation de Pluton avec celle de la période orbitale de Charon, celle-ci présente toujours la même face.

Les quatre autres lunes de Pluton sont beaucoup plus petites, mesurant moins de 160 kilomètres de diamètre. Contrairement à Charon, elles ont une forme irrégulière plutôt que sphérique. Contrairement à de nombreuses autres lunes du système solaire, ces lunes ne sont pas maintenues en orbite autour de Pluton par la force des marées. Elles tournent toutes et ne gardent pas la même face orientée vers Pluton.

Agrandir

Données orbitales

  • Distance moyenne du Soleil: 5 906 440 628 km (39,48 A.U.)
  • Distance maximale du Soleil: 7 376 124 302 km (49,31 A.U.)
  • Distance minimale du Soleil: 4 436 756 954 km (29,69 A.U.)
  • Période de rotation sidérale (jour): 6,387 jours (rétrograde)
  • Période de révolution sidérale (année): 247,92 ans
  • Vitesse moyenne orbitale: 16 809 km/h
  • Excentricité de l'orbite: 0,25
  • Inclinaison sur l'écliptique: 17° 09'
  • Inclinaison de l'équateur sur l'orbite: 122° 5'
  • Circonférence orbitale: 36 529 978 039 km

Taille

  • Diamètre équatorial: 2 370 km
  • Circonférence équatoriale: 7 231,9 km
  • Volume: 6 387 259 783 km3
  • Masse: 1,3140 x 1022 kg
  • Densité: 1,9 g/cm3
  • Surface: 16 647 940 km2

Gravité

  • Gravité à la surface à l'équateur: 0,66 m/s2
  • Vitesse d'évasion: 4 428 km/h

Sources

A lire aussi

Eris Ceres Haumea Makemake