Le système solaire à l'échelle humaine

01-01-2017 Philippe VOLVERT

Le système solaire s'étend sur des distances que l'Homme ne peut « percevoir ». Tout au plus pouvons-nous nous imaginer la distance Terre-Lune qui est d'environ 360 000 km. Mais que dire du Soleil qui est à 8 minutes lumière (150 millions de km environ)? Pour s'aider à percevoir ce que représentent ces distances, il est possible de refaire le système solaire à une échelle plus humaine. Commençons par mettre une échelle. La Terre mesurerait 1 mm de diamètre. En respectant cette échelle, voici ce que donnerait notre système solaire.

Le Soleil mesurerait 11,1 cm de diamètre et serait au centre. Mercure, de 0,4 mm de diamètre serait à 4,5 m du Soleil. Vénus aurait la même taille que la Terre et serait placée à 8,5 m. Notre bonne vieille Terre, nous la positionnerions à 11,7 m du Soleil. Notre proche voisine la Lune ne ferait que 0,3 mm et tournerait à 3 cm de la Terre. Mars, la dernière planète tellurique, aurait une taille de 0,5 mm et orbiterait à 17,9 m de notre étoile. Jupiter, la plus grosse planète du système solaire, dépasserait à peine le centimètre (1,13 cm pour être exact) et serait à 61 m du Soleil. Saturne, légèrement plus petite (9,4 mm) serait placée à 112 m du Soleil. Uranus, avec ses 4,1 mm de diamètre, voyagerait quelque part à 226 m de notre étoile. La dernière planète, Neptune, mesurerait 3,9 mm et serait placée à 354 m. Quant à Pluton (0,2 mm), la plus ancienne des planètes naines connues, pulvériserait les distances puisqu'il faudrait la loger à 463 m. Pour compléter le tout, l'étoile la plus proche de nous est Alpha du Centaure (11 cm environ) et se trouverait à ... 3 200 km!

Sources

Sur le même sujet