Le vaisseau Crew Dragon

01-04-2019 Philippe VOLVERT

Histoire du développement du Crew Dragon

Le vaisseau Crew Dragon, appelé dans un premier temps Dragon V2, est la réponse de SpaceX au Commercial Crew Development initié par la NASA au début des années 2000.

Au lendemain de l'accident de Columbia, la NASA décide de mettre un terme au programme des navettes spatiales, une fois l'assemblage de la station spatiale achevé, et de remplacer la flotte par un vaisseau multifonctions baptisé Orion. D'ici sa mise en service, la NASA n'aura d'autres choix que de se tourner vers la Russie pour envoyer ses astronautes dans l'espace. Pour réduire au maximum cette dépendance vis-à-vis des Russes, l'agence spatiale met en place le Commercial Crew Development. Il a pour objectif de fournir un moyen de transport (vaisseau spatial et lanceur) permettant d'amener ses astronautes à bord de l'ISS et d'assurer leur retour sur Terre.

Le Commercial Crew Development se divise en plusieurs phases au terme desquelles, la NASA choisit les projets correspondant le plus aux critères de sélection pour passer à la phase de développement suivante. Pour chacune des phases, les différents candidats reçoivent une enveloppe budgétaire au prorata des projets à financer.

Au terme de la Phase I, Sierra Nevada Corporation et Boeing sont les deux industriels désignés pour concevoir un vaisseau. SpaceX rejoint le programme en cours lors de la Phase II mais uniquement pour développer un système de sauvetage utilisé en cas d'interruption pendant du lancement. Lors de la Phase III, la société est sélectionnée pour développer une version de son ensemble Dragon/Falcon 9 apte au lancement d'astronautes.

En septembre 2014, la NASA annonce les deux vainqueurs du Commercial Crew Development. Il s'agit du CST-100 Starliner de Boeing et du Crew Dragon de SpaceX.

Crew Dragon Demo 1
Le vaisseau Crew Dragon sur le point de s'amarrer à la station spatiale internationale lors de son vol d'essai à vide - Photo NASA/SpaceX (Agrandir)

Le vaisseau Crew Dragon est largement inspiré du cargo Dragon conçu pour le ravitaillement de la station spatiale internationale. Toutefois, il a subi de profondes adaptations pour accueillir un équipage en toute sécurité. Le système d'évacuation d'urgence est intégré au vaisseau lui-même. Exit les sièges éjectables de Gemini ou la tour de sauvetage d'Apollo ou Mercury. Contrairement à la version cargo, la version habitable est conçue pour un amarrage automatique à l'ISS.

Après un premier essai à vide en mars 2019 réussi, le Crew Dragon est qualifié pour le transport d'astronautes. Au terme d'un ultime essai en vol avec équipage, le vaisseau sera en mesure d'assurer la desserte de la station spatiale au cours de missions opérationnelles.

Architecture du Crew Dragon

Le Crew Dragon en chiffres

  • Nombre de passager: jusqu'à 7
  • Masse totale: 9 525 kg
  • Hauteur totale: 8,10 m
  • Diamètre du module de commande: 3,95 m
  • Hauteur du module de commande: 4,88 m
  • Volume habitable: 9,30 m3
  • Longueur du tronc: 3,65 m
  • Diamètre du tronc: 3,65 m
  • Volume non pressurisé: 12,10 m3
Vaisseau Crew Dragon
Le vaisseau Crew-Dragon en configuration pour son lancement dans l'espace - Photo SpaceX/P. Volvert (Agrandir)

Sources

Sur le même sujet