Ravitailler une station spatiale avec le Progress

Progress est le plus ancien cargo de ravitaillement utilisé. Sa première utilisation remonte à janvier 1978, lorsque les Soviétiques ont voulu prolonger les missions des cosmonautes à bord des stations spatiales Salyut puis Mir. S'il fallait maintenir l'équipage en orbite, il n'y avait qu'une solution, celle du ravitaillement. Le vaisseau Progress est conçu à partir du vaisseau Soyuz duquel, il reprend le design général qui a été adapté pour la mission bien spécifique. Le compartiment orbital et le module de commande ont été remplacés par des zones de stockage.

La version actuelle des Progress est le MS. Il se différencie des Progress précédents par le remplacement du contrôle de vol analogique par du numérique et une augmentation de la capacité des réservoirs de carburant au détriment d'autres ressources. Le reste du fret est acheminé par les autres ravitailleurs.

Les dimensions du Progress

  • Longueur: 7,23 m
  • Diamètre: 2,72 m
  • Volume du cargo: 6,6 m³

Le fret embarqué

  • Ergols: 330 kg (transfert pour l'ISS + rehausse de l'orbite)
  • Eau: 420 kg
  • Air: 50 kg
  • Fournitures diverses: 1 320 kg
  • Déchets: 2 000 kg (pour le retour)
Amarrage Progress M-52
Amarrage de Progress M-52 - Photo NASA

Sources

Sur le même sujet