Dombarovsky Air Base

Tour d'horizon à Dombarovsky

Le centre de lancement de Dombarovsky est l'un des plus récents cosmodromes russes puisque la première mise sur orbite depuis cette base n'a eu lieu que le 17 juillet 2006. Ce jour là, une fusée Dnepr plaçait sur orbite Genesis 1, une capsule gonflable de la société américaine Bigelow Aerospace. L'objectif était de tester une structure gonflable préfigurant les futures spatiales à connotations commerciales.

Le cosmodrome de Dombarovsky est situé dans la Russie méridionale, au Sud-Est des villes de Orenburg et Orsk non loin de la frontière avec le Kazakhstan. Le site a été choisi dans les années 60 lorsque les militaires cherchaient des endroits où implanter leurs silos contenant leurs missiles intercontinentaux. La division des missiles à Dombarovsky a été formée en 1964 par le Major Général Dimitri Chaplygin qui en est devenu le premier commandant. Dans le plus fort des activités, 64 silos ont été répertoriés sur la base contenant 52 lanceurs de type R-36. En 2002, Dombarovsky était l'une des 18 divisions opérationnelle des Forces Stratégiques Russes. Au milieu de l'année 2000, la Russie a décidé de moderniser le site de façon à pouvoir accueillir les lanceurs Dnepr comme alternative à Baïkonour.

Suite à la crise liée à l'annexion de la Crimée par la Russie, plus aucun lancement Dnerp n'a été effectué et les clients restants se sont tournés vers d'autres lanceurs.

Dombarovsky sur la carte

Les installations de lancement

En gras sont les lanceurs qui partent encore des pas de tir concernés


Sources

Sur le même sujet