Nouvelle affectation pour le premier vol du Starliner

23-01-2019 Philippe VOLVERT

L'astronaute américain Michael Fincke a été ajouté comme membre de l'équipage pour le vol d'essai du CST-100 Starliner, qui doit être lancé plus tard cette année.

Fincke prend la place de l'astronaute Eric Boe, assigné à l'origine à la mission en août 2018. Boe ne peut voler pour des raisons médicales, il remplacera Fincke en tant qu'assistant chef des équipages commerciaux au bureau des astronautes du Johnson Space Center à la NASA.

Il s'agira de la quatrième mission pour Fincke depuis sa sélection comme astronaute en 1996. Il a volé à bord de la station spatiale d'abord comme ingénieur de vol avec Expedition 9 puis en tant que commandant de l'équipage Expedition 18. Il a volé comme spécialiste de mission pour l'équipage de la mission STS-134 lors du dernier vol de la navette spatiale Endeavour. A ce jour, il a passé 382 jours dans l'espace et a effectué neuf sorties extravéhiculaires.

Depuis 2013, il travaille au Johnson Space Center au titre d'assistant chef des équipages commerciaux. A ce titre, il a collaboré étroitement avec Boeing et SpaceX dans le développement et les essais des vaisseaux spatiaux CST-100 Starliner et Dragon V2 ainsi qu'avec les équipages qui les piloteront.

Fincke va débuter son entraînement aux côtés de l'astronaute Nicole Mann (Nasa) et Chris Ferguson (Boeing) qui feront partie du premier équipage du vaisseau CST-100 Starliner, conçu par Boeing dans le cadre du Commercial Crew Program de la NASA.

Par ailleurs, on apprend que le nom de l'astronaute français Thomas Pesquet va être proposé par l'agence spatiale européenne pour effectuer une mission à bord de la station spatiale fin 2020 ou début 2021. La ministre de l'enseignement supérieur Frédérique Vidal l'a annoncé lors de ses voeux à la communauté de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation au muséum national d'histoire naturelle. Les négociations avec les partenaires internationaux devraient débuter d'ici quelques mois et une réunion européenne prévue le 28 novembre à Madrid (Espagne) devrait permettre des discussions sur son retour dans l'espace.

Sur le même sujet