Crew 2 en route pour la station spatiale

23-04-2021 Philippe VOLVERT

La mission Crew 2 a pris son envol vendredi matin au départ du Kennedy Space Center. La fusée Falcon 9 a décollé à 09 heures 49 TU avec un vaisseau Crew Dragon à son sommet. A bord se trouvent quatre astronautes qui vont mettre une journée pour rejoindre la station spatiale internationale. Le rendez-vous et l’amarrage sont prévus samedi à 09 heures 10 TU.

Crew 2

Crew 2 est la seconde des six missions commandées à SpaceX par la NASA pour assurer la relève des équipages américains vivant à bord de l’ISS. Pour cette mission, ce sont quatre vétérans des vols spatiaux qui ont pris place.

Robert Kimbrough est le commandant de bord. Il a deux vols à son actif dont un de 173 jours comme membre d’équipage de l’ISS.

Megan McArthur est la pilote. Elle a participé à l’ultime mission d’entretien du télescope spatial Hubble en 2009 à bord de la navette Atlantis.

Akihiko Hoshide (Japon) est l’un des deux spécialistes de mission. Crew 2 est sa troisième mission dans l’espace. A noter qu’il est l’un des trois seuls astronautes à avoir eu le privilège de voler avec trois vaisseaux différents. Il a volé à bord de la navette Discovery, du vaisseau Soyuz et maintenant du Crew Dragon.

Thomas Pesquet (France) est également un spécialiste de mission. Il compte un vol de 196 jours dans l’espace à son palmarès.

Les membres de Crew 2 mèneront des activités scientifiques et de maintenance pendant un séjour de six mois à bord du laboratoire orbital et rentreront au plus tôt le 31 octobre.

Des traditions qui s’installent

Depuis le vol de Yuri Gagarin en avril 1961, les missions habitées sont ponctuées par des traditions qui se perpétuent avec le temps. La mise en service du Crew Dragon ne déroge pas à la règle. En voici quelques exemples.

Avec SpaceX, le spatial est entré dans l’ère des fusées réutilisables. Au fil de ses allers-retours, le premier étage de la fusée Falcon 9 se couvre de suie qui le noircit. Une première tradition instaurée récemment veut que les astronautes signent de leur doigt l’étage qui sera utilisé pour leur lancement.

Avant leur départ pour l’espace, les astronautes ont le droit de choisir le menu de leur ultime repas terrestre. Dans le cas de Thomas Pesquet, du poulet et de la purée, beaucoup de fromages français, une baguette et de la glace en dessert.

A l’arrivée sur le pas de tir, les astronautes ont quelques minutes pour admirer la fusée dans laquelle ils vont embarquer quelques minutes plus tard.

Vous l’avez sûrement déjà remarquée cette peluche suspendue au-dessus de la tête des cosmonautes à bord de vaisseau Soyuz. La tradition s’est perpétuée avec Crew Dragon. Il s’agit d’une peluche qui sert d’indicateur d’apesanteur car une fois sur orbite, il est le premier objet à flotter à bord du vaisseau.

Sources

Sur le même sujet