Coup d'envoi pour la mise à niveau de la puissance énergétique de l'ISS

06-10-2019 Philippe VOLVERT

Christina Koch et Andrew Morgan ont effectué dimanche la première des cinq sorties extravéhiculaires qui seront nécessaires au remplacement des batteries à l'extrémité de la poutrelle bâbord de la station spatiale internationale.

Les deux astronautes se sont extraits du complexe orbital par le module Quest pour une sortie d'une durée de 07 heures 01. Koch, désignée EV-1, portait la combinaison à rayures rouges tandis que son coéquipier (EV-2) était équipé de la combinaison sans marquage.

Koch et Morgan devaient commencer le travail d'installation des batteries lithium-ion sur le segment P6 de la poutrelle. Elles ont été acheminées le 28 septembre par le cargo japonais HTV-8 et sont destinées à remplacer les anciennes batteries nickel-hydrogène vieillissantes et moins efficaces.

Les batteries emmagasinent l'énergie produite par les panneaux solaires pour alimenter la station spatiale lorsque celle-ci n'est plus exposée à la lumière du Soleil en passant du côté nuit de son orbite autour de la Terre.

La sortie s'est achevée à 18 heures 40 TU lorsque les deux astronautes ont réintégré l'ISS. Les deux astronautes ont également été en mesure d'accomplir des tâches prévues à l'origine pour la deuxième sortie extravéhiculaire, notamment l'enlèvement d'une batterie nickel-hydrogène supplémentaire. Il s'agissait de la 219ème réalisée depuis 1998, consacrée à l'assemblage, l'entretien ou la modernisation de l'ISS, totalisant 57 jours 06 heures et 27 minutes d'activités extérieures

La NASA a déjà dévoilé la date et les duos qui sortiront dans les prochaines semaines pour parachever le travail :

  • 11 octobre : Andrew Morgan et Christina Koch
  • 16 octobre: Andrew Morgan et Jessica Meir
  • 21 octobre: Christina Koch et Jessica Meir
  • 25 octobre: Jessica Meir et Luca Parmitano

Par ailleurs, l'agence spatiale russe a annoncé que ses cosmonautes sortiront également dans l'espace courant du mois d'octobre. Oleg Skripochka et Alexander Skvortsov devraient effectuer des travaux de maintenance sur le segment russe de la station spatiale le 31 octobre.

Sources

Sur le même sujet