Survol d'Encelade à 54 km de distance

17-08-2008 Philippe VOLVERT

La sonde américaine a réalisé le 11 août dernier un cinquième survol d'Encelade, l'une des nombreuses lunes orbitant autour de Saturne. Le terrain que visait l'engin était situé par 28° Sud et 98° Ouest à une distance minimale de 54 km. La zone choisie n'est pas un hasard puisque lors des précédents survols, la sonde a découvert une activité géologique récente, notamment la présence de fractures d'où s'échappent des gaz à la manière de geysers.

La sonde a utilisé ses différents instruments pour récolter un maximum de données de la zone survolée et qui intrigue les scientifiques. La caméra ISS (Imaging Science Subsystem) a fourni des images d'une résolution de 7 mètres tandis que le CIRS (Composite Infrared Spectrometer) a réalisé une carte plus précise des températures. Le VIMS (Visible and Infrared Mapping Spectrometer) devait étudier les éléments volatils, notamment les gaz éjectés des fractures, l'UVIS (Ultraviolet Imaging Spectrograph) a obtenu une image en ultraviolet afin de cartographier les éléments entrant dans la composition de la glace qui recouvre la surface, notamment mesurer la quantité de glace d'eau et la taille des grains mais aussi recherché les éléments volatils présents dans son atmosphère.

Le prochain survol d'Encelade par Cassini est déjà prévu pour le 09 octobre prochain. Ce jour là, le rase-mottes se fera à seulement 25 km de distance. Ce sera la première fois que l'engin d'approchera d'aussi près de la surface glacée d'Encelade.

Sur le même sujet