Prédiction d'un automne chaud et humide sur Titan

04-06-2009 Philippe VOLVERT

Les météorologistes de la mission Cassini affirment que la forme et le mouvement des nuages sur Titan, l'un des satellites naturels de Saturne, ressemblent à la Terre mais circulent plus lentement et plus longtemps et ils y prévoient un début d'automne chaud et humide.

Les scientifiques de la mission Cassini ont suivi l'atmosphère de Titan durant les trois quarts d'une année, entre juillet 2004 et décembre 2007, et ont observé plus de 200 nuages. Ils ont constaté que ces nuages qui étaient distribués autour de Titan correspondent aux modèles scientifiques de circulation globale. La seule exception est le timing ; les nuages sont toujours considérables dans l'hémisphère sud tandis que l'automne s'approche.

Selon Sébastien Rodriguez de l'Université Diderot à Paris, les nuages de Titan ne se déplacent pas exactement avec les saisons comme les scientifiques l'avaient prévu. L'instrument VIMS (Visual and Infrared Mapping Spectrometer) a observé beaucoup de nuages durant l'été dans l'hémisphère Sud et ce phénomène semble se perdurer au début de l'automne. Cela ressemble à l'été indien sur Terre même si les mécanismes sont radicalement différents sur Titan que sur Terre.

Sur Terre, les périodes anormalement chaudes et sèches à l'automne se produisent quand les systèmes basse pression sont bloqués dans l'hémisphère hivernal. Mais sur Titan, les scientifiques pensent que la lenteur des changements de température de l'atmosphère extérieure et basse sur le satellite peut être responsable de sa météo chaude et humide et par conséquent, nuageux, en cette fin d'été.

Alors que l'été passera à l'automne durant l'équinoxe en aout 2009, les scientifiques s'attendent à ce que les nuages sur Titan disparaissent totalement. Mais les modèles de circulation météorologique sur Titan et le climat prédisent que les nuages dans les latitudes méridionales n'attendent pas l'équinoxe et devraient déjà avoir disparus depuis 2005. Cependant, Cassini pouvait encore voir des nuages à ces endroits fin 2007 et certains d'entre eux sont particulièrement actifs aux latitudes moyennes et à l'équateur.

Sur le même sujet