Eris devient la plus grande des planètes naines

16-06-2007 Véronique CHEVALIER

Elle avait été découverte en 2005, quelque part dans la ceinture de Kuiper qui regorge d'astéroïdes, par Mike Brown, provoquant du même coup le débat houleux sur Pluton et sa classification en tant que planète. Perçue comme faisant à peu près la même taille que Pluton, Eris devait avoir droit à la même reconnaissance. Mais on sait maintenant que Pluton a perdu son titre de neuvième planète du système solaire et qu'Eris n'a pas gagné celui de dixième planète.

Après avoir été déclassée pour rejoindre le rang de planète naine, voilà qu'aujourd'hui Pluton se fait même surpasser en taille par Eris. En effet, Mike Brown a pu déterminer, grâce aux images prises par le télescope Hubble et l'observatoire Keck de Dysnomia, le satellite d'Eris, que celle-ci doit être 27% plus massive que Pluton.

Actuellement, Eris est à peu près trois fois plus éloignée du soleil que ne l'est Pluton. Il y fait si froid que son atmosphère s'est transformée en un glacis qui surplombe la surface de la planète naine. Cette couche glacée étincelle et reflète aussi bien la lumière du soleil que la neige fraîchement tombée. Eris, qui parcoure le soleil selon une trajectoire plus ovale que ronde, devrait être au plus près du soleil dans environ 290 ans. C'est alors qu'elle pourra fondre partiellement et que la couche gelée qui recouvre sa surface laissera apparaître un paysage rocheux comme celui de Pluton.

Sur le même sujet