Dernier rendez-vous avec Hyperion

07-06-2015 Philippe VOLVERT

Le 29 mai dernier, Cassini croisait pour la dernière fois Hyperion, l'une des nombreuses lunes qui gravitent autour de Saturne. La rencontre s'est effectuée à la distance honorable de 34 000 km. On est loin du rase-motte du 26 septembre 2005, où la sonde avait survolé la surface à seulement 505 km. Pour cet ultime rendez-vous, les responsables de la mission espéraient que Cassini puisse photographier la partie qui n'avait pu être observée précédemment. Le challenge n'était pas des plus aisés en raison de la rotation chaotique d'Hyperion qui rendait le calcul de la trajectoire idéale difficile. De fait, Cassini a survolé la même région qu'en 2005.

Hyperion est une lune très étrange. C'est un astre de 370 km dans sa plus grande dimension qui orbite à 1,5 million de kilomètres de la planète aux anneaux. Sa faible densité, environ la moitié de celle de l'eau, suggère une structure interne de type « éponge ». Les scientifiques pensent qu'il pourrait s'agir d'un résidu de comète ou d'astéroïde capturé par la force gravitationnelle de Saturne.

Cassini poursuit sa ronde autour de Saturne avec d'autres rendez-vous fixés. Le 16 juin prochain, elle croisera la route de Dione (517 km de distance) puis celle de Titan quelques jours plus tard. La mission s'achèvera en 2017 avec la désintégration de Saturne dans les hautes couches de l'atmosphère de la planète.

Sources

Sur le même sujet