Succès de l'atterrissage du Starliner après son essai en vol

22-12-2019 Philippe VOLVERT

Le vaisseau spatial CST-100 Starliner a atterrit dimanche sur la base de White Sands au Nouveau Mexique, concluant son vol d'essai sans équipage dans le cadre du Commercial Crew Program de la NASA.

La phase du retour de la mission a débuté à 12 heures 23 TU lorsque le vaisseau a réduit sa vitesse pour se désorbiter. La descente s'est déroulée sans incident avec la séparation du module de service et le déploiement de ses trois parachutes principaux. Le Starliner s'est posé en douceur à 12 heures 57 TU, amorti par six airbags préalablement gonflés.

Bien que le Starliner n'ait pas atteint son orbite prévue et ne se soit pas amarré à la station spatiale internationale comme prévu, Boeing a pu réaliser un certain nombre d'essais durant la mission, notamment la vérification des systèmes de propulsion, la validation de tous les systèmes de contrôle de l'environnement et de maintien des fonctions vitales, les liaisons de communications entre le vaisseau et l'ISS.

Le Starliner qui a atterri aujourd'hui sera remis à neuf pour la première mission opérationnelle avec équipage. L'astronaute Sunita Williams, qui participera à cette mission, a baptisé le vaisseau « Calypso », en hommage au navire de l'explorateur Jacques Cousteau.

D'ici là, un autre Starliner sera mis en service pour le premier vol habité du programme prévu au premier semestre 2020. Il emportera un équipage de trois astronautes pour la mission Boeing Crew Flight Test. Il sera constitué de l'ancien astronaute de la NASA Christopher J. Ferguson, devenu directeur Crew and Mission Operations chez Boeing. Il sera accompagné par deux astronautes de la NASA. Michael E. Fincke est un vétéran de l'espace avec trois missions à son actif dont deux à bord de la station spatiale tandis que Nicole V. Aunapu Mann, sélectionnée en 2013, effectuera son premier vol.

Sur le même sujet