SpaceX s'ouvre aux vols habités commerciaux

26-05-2020 Philippe VOLVERT

Neuf ans après le dernier lancement de la navette spatiale américaine, les Etats-Unis sont en passe de retrouver leur indépendance en matière de transport spatial habité. Si l'on excepte la météo qui pourrait jouer les troubles fêtes, la fusée Falcon 9 devrait décoller demain soir à 20 heures 33 TU avec deux astronautes à bord. Ils embarqueront à bord du vaisseau Crew Dragon pour la mission Demo 2.

La mission de demain revêt d'une importance capitale pour la NASA mais également pour SpaceX. Depuis qu'elle a retiré sa flotte des navettes du service actif, l'agence spatiale dépend entièrement de la Russie pour envoyer ses astronautes dans l'espace. Solution qui devait être provisoire, le temps que le privé développe les nouveaux moyens d'accès à l'orbite terrestre depuis le sol américain.

Pour remplacer la navette, la NASA s'est donc tournée vers le privé pour envoyer ses astronautes dans l'espace dans le cadre du programme « Commercial Crew Developpement ». Le CCDev vise donc à fournir un service de transport à destination et au départ de la station spatiale internationale. L'appel d'offre est lancé en 2010 et plusieurs grands noms de l'industrie aérospatiale ont répondu présent en proposant divers concepts. SpaceX et Boeing, tout comme Sierra Nevada sortent vainqueurs du marathon qui aura duré quatre ans et qui aura coûté près de 1,5 milliards $ dans son ensemble.

Pour SpaceX c'est également l'heure de vérité pour l'avenir commercial du Crew Dragon. Bien que partiellement financé sur fonds publics, la NASA autorise la startup à commercialiser son offre auprès d'autres utilisateurs que l'agence spatiale américaine. C'est dans ces conditions que la startup a signé avec Space Adventures un accord permettant au tour-opérateur de commercialiser des places à bord du Crew Dragon pour les personnes fortunées.

Demo 2 en résumé

Après moult retards et difficultés, SpaceX effectuait un premier vol d'essai à vide de son vaisseau Crew Dragon en mars 2019. La mission Demo 1 s'est achevée sur un succès, ouvrant la voie à un vol habité de démonstration.

Demo 2 devrait prendre son envol depuis l'aire de lancement 39A au Kennedy Space Center avec deux astronautes à son bord. Robert Behnken et Douglas Hurley sont des vétérans de la NASA avec deux vols à leur actif chacun. Pour cette mission, ils occuperont alternativement le poste de commandant. Hurley assurera son service durant le lancement et le retour sur Terre tandis que Behnken prendra les commandes pour l'amarrage et le désamarrage à la station spatiale.

Après l'amarrage à l'ISS prévu jeudi à 15 heures 39 TU, Behnken et Hurley intégreront l'équipage Expedition 63. Ensemble, ils poursuivront les expériences menées à bord du complexe orbital.

Bien que le Crew Dragon utilisé pour cet essai en vol puisse rester en orbite environ 110 jours, la durée spécifique de la mission sera déterminée une fois sur place en fonction de la préparation du prochain lancement commercial habité. Le vaisseau spatial Crew Dragon opérationnel sera capable de rester en orbite pendant au moins 210 jours, conformément aux exigences de la NASA.

Demo 2, guide du programme

Pour cette mission exceptionnelle, la NASA a mis les petits plats dans les grands en assurant un direct en continu à partir de 16 heures 10 TU jusqu' à l'amarrage à l'ISS, prévu le lendemain après-midi.

Tous ces évènements seront à suivre en direct sur Destination Orbite.

  • 27/05 à 16:15 TU : Début de la retransmission en direct
  • 27/05 à 18:00 TU : Embarquement des astronautes
  • 27/05 à 20:33 TU : Lancement de Falcon 9
  • 28/05 à 02:00 TU : Conférence de presse post-lancement
  • 28/05 à 15:39 TU : Amarrage à la station spatiale internationale
  • 28/05 à 17:55 TU : Ouverture des écoutilles
  • 28/05 à 18:25 TU : Accueil des astronautes à bord de l'ISS
  • 28/05 à 20:00 TU : Conférence de presse post-amarrage

Tous ces évènements seront à suivre en direct sur Destination Orbite.

Sources

Sur le même sujet