Soyuz MS-14 lancé vers l'ISS

22-08-2019 Philippe VOLVERT

Le vaisseau Soyuz MS-14 a été lancé ce matin à 03 heures 38 TU depuis la rampe 31 du cosmodrome de Baïkonour. Pour la première fois, c'est une fusée Soyuz 2.1a qui était chargée d'envoyer le mythique vaisseau russe dans l'espace. Elle remplacera la version FG qui devrait être prochainement mise à la retraite.

Dix minutes après son départ du Kazakhstan, Soyuz MS-14 était séparé correctement sur une orbite de 200 x 243 km et inclinée de 51,6 degrés. Aussitôt, le Chief Operating Control Group du segment russe de la station spatiale prenait en charge le vol du vaisseau.

Soyuz MS-14 se dirige vers l'ISS qu'il rejoindra samedi dans la matinée. L'amarrage automatisé sur le module Poisk du complexe orbital est prévu à 05 heures 31 TU. Après un séjour de deux semaines, le vaisseau devrait se désamarrer et revenir sur Terre.

La mission de Soyuz MS-14 est avant tout un test pour valider la compatibilité entre le vaisseau et la fusée Soyuz 2.1a. On se rappelle tous de la perte du cargo Progress M-27M après son lancement par une fusée du même type en avril 2015. La cause avait été imputée aux caractéristiques dynamiques du couple Soyuz 2.1a/Progress M-M. Pour éviter une telle mésaventure avec un équipage à bord, Soyuz MS-14 était inhabité ; une première depuis mai 1986.

Toutefois, le vaisseau n'est pas parti à vide. Il livrera du matériel scientifique, des médicaments, des vivres ainsi que le robot humanoïde Skybot F-850 pour les équipages de l'ISS. Les cosmonautes vont tester les systèmes robotiques dans les conditions d'un vol spatial. L'objectif principal du robot est d'être utilisé pendant les tâches dangereuses à bord du vaisseau spatial, y compris les sorties extravéhiculaires.

Sources

Sur le même sujet