Sortie pour les astronautes Parmitano et Morgan

02-12-2019 Philippe VOLVERT

Les astronautes Luca Parmitano et Andrew Morgan ont achevé la troisième sortie dédiée à l'entretien du détecteur de particules cosmiques AMS-02 (Alpha Magnetic Spectrometer 02). Durant les six heures et deux minutes de leur marche dans l'espace, les deux astronautes ont installé un système de refroidissement amélioré sur le spectromètre.

Le duo a raccordé les câbles d'alimentation et de données du système ainsi que les huit conduites de refroidissement de l'AMS-02 au nouveau système. Le travail complexe de connexion exigeait une coupe nette de chacun des tubes en acier inoxydable pour les raccorder au nouveau système par un processus d'usinage des métaux appelé sertissage. Le centre de contrôle de Houston a mis sous tension l'AMS et a confirmé son bon fonctionnement.

Bien que délicate, la tâche a pu être réalisée avec succès, ce qui a permis aux astronautes de s'atteler par la suite à l'installation d'une couverture isolante sur l'AMS pour remplacer la protection thermique qu'ils avaient enlevée lors de la première sortie.

Pour cette sortie, la troisième des quatre programmées pour l'entretien du spectromètre, Parmitano portait la combinaison à rayures rouges tandis que Morgan portait la combinaison sans rayures.

A ce jour, Parmitano a effectué cinq sorties dans l'espace au cours de sa carrière pour un total de 26 heures et 53 minutes, et Morgan a effectué 39 heures et 32 minutes d'activités extérieures au cours de six sorties dans l'espace depuis son arrivée à la station en juillet 2019.

Dans les prochains jours, l'équipage de la station spatiale aura fort à faire avec l'arrivée de deux nouveaux vaisseaux de ravitaillement en l'espace que quelques jours. Le cargo Dragon CRS-19 devrait décoller mercredi pour une arrivée le 07 décembre. Entretemps, les Russes lanceront le cargo Progress MS-13 pour un amarrage fixé au 09 décembre.

La NASA n'a pas encore fixé de date pour la dernière sortie dans l'espace prévue pour vérifier les fuites dans le circuit de refroidissement et terminer les travaux d'entretien du détecteur de rayons cosmiques.

Sources

Sur le même sujet