Sortie dans l'espace pour Jessica Meir et Christina Koch

20-01-2020 Philippe VOLVERT

Les astronautes Jessica Meir et Christina Koch ont effectué leur seconde sortie dans l'espace en moins d'une semaine pour continuer le remplacement des batteries nickel-hydrogène par des batteries lithium-ion plus récentes et plus puissantes.

La sortie, la 226ème consacrée à l'assemblage et à l'entretien de la station spatiale, a débuté à 11 heures 35 TU au moment où les astronautes ont branché leur combinaison sur l'alimentation interne. Elle s'est achevée à 18 heures 33 TU lorsque le duo a réintégré l'ISS.

Pour faciliter l'identification des deux astronautes une fois à l'extérieur, Meir portait une combinaison à rayures rouges avec la caméra de casque n°11 tandis que Kosh utilisait une combinaison non marquée et la caméra de casque n°18. Elle portait un casque différent pour cette sortie dans l'espace en raison de problèmes survenus la semaine dernière avec l'ensemble caméra-lumière mal fixé.

Les astronautes Luca Parmitano et Andrew Morgan ont assuré le soutien logistique au duo féminin depuis l'intérieur. Parmitano était en charge du pilotage du bras robotique Canadarm 2 utilisé pour le déplacement des astronautes le long de la poutre de l'ISS, tandis que Morgan est venu en aide pour équiper Koch et Meir de leur combinaison spatiale.

Depuis janvier 2017, la NASA remplace les 48 batteries nickel-hydrogène d'ancienne génération par 24 unités lithium-ion plus puissantes et 24 « plaques d'adaptation » pour combler la place vide laissées par les batteries qui ont été retirées mais non changées.

La sortie de ce lundi avait pour objectif de retirer les deux dernières batteries nickel-hydrogène connectées au canal 4B et d'installer la dernière batterie lithium-ion qui sera alimentée par le jeu de panneaux solaires situés sur le segment P6 de la poutre du complexe orbital. Les batteries servent à stocker l'énergie produite par les panneaux solaires lorsque ceux-ci font face au Soleil. Une fois que le complexe orbital passe du côté nuit, les batteries sont utilisées pour distribuer l'énergie dans les différents modules.

Outre la mise à niveau des batteries, les astronautes devaient également s'atteler à un certain nombre de tâches supplémentaires, notamment le retrait des filtres d'objectif d'une paire de caméras situées à l'extérieur de la station spatiale.

La NASA prévoit une autre sortie dans l'espace le 25 janvier avec les astronautes Morgan et Parmitano pour achever les travaux sur le système de refroidissement du détecteur de rayons cosmiques AMS-02. Les réparations ont été réalisées au cours de trois sorties effectuées en novembre et décembre 2019, mais une quatrième sortie est nécessaire pour vérifier que le système ne présente pas de fuite et pour réinstaller l'isolation.

Sur le même sujet