Mission accomplie pour le vol d'essai du Crew Dragon

08-03-2019 Philippe VOLVERT

Le vaisseau Crew Dragon est revenu sur Terre après une mission inhabitée d'une semaine pleinement réussie. La capsule spatiale a amerri dans l'océan Atlantique au large des côtes de Floride vendredi à 13 heures 45 TU.

Demo 1 était une étape cruciale pour la NASA qui compte sur le vaisseau de SpaceX pour transporter ses astronautes vers la station spatiale internationale. Au cours de ce vol d'essai, le Crew Dragon devait démontrer sa capacité à mener une mission en toute sécurité avec un équipage à son bord.

Cette mission est la première réalisée sous l'autorité d'une société privée. Jusqu'ici, seule la NASA était compétente en matière des vols spatiaux habités américains. Dans le cadre du Commercial Crew Program, l'agence spatiale compte confier à SpaceX et Boeing la relève des équipages en orbite basse.

Le Crew Dragon était parti du Kennedy Space Center dans la matinée de samedi avant de rejoindre la station spatiale internationale le lendemain. Le vaisseau s'était amarré au module Harmony en mode automatique, bénéficiant d'un nouveau collier d'amarrage utilisant les nouveaux standards retenus pour les vaisseaux spatiaux.

Pour son premier vol, le vaisseau a acheminé environ 180 kg de matériel pour réapprovisionner l'équipage de la station spatiale. Au retour, il ramenait 200 kg de résultats d'expériences scientifiques menées à bord des laboratoires.

A bord se trouvait également Ripley, un mannequin anthropomorphique muni de capteurs pour recueillir des données importantes sur ce que ressentirait un astronaute à bord du vaisseau tout au long de sa mission.

Le Crew Dragon s'est désamarré vendredi à 07 heures 32 TU avant de s'éloigner du complexe orbital pour entamer la phase finale de sa mission. A 12 heures 52 TU, le vaisseau spatial a allumé ses moteurs pour ralentir sa course, initiant sa rentrée atmosphérique.

A quelques minutes de l'amerrissage, les quatre parachutes principaux se sont parfaitement déployés, ralentissant le Crew Dragon dans sa descente finale. Stationné non loin de là, le navire de récupération Go Searcher a pu attraper la capsule à l'aide d'une grue pour la ramener au port de Cape Canaveral.

La NASA et SpaceX ont encore du travail avant de préparer le Crew Dragon pour son premier vol habité. Dans les prochaines semaines, les équipes examineront les systèmes et les données de vol pour évaluer les performances du vaisseau durant sa mission. En juillet, les astronautes Bob Behnken et Doug Hurley seront les premiers passagers à embarquer pour un vol d'essai avec équipage. Cette seconde mission permettra de certifier la capsule spatiale pour les missions opérationnelles qui débuteront avant la fin de l'année. Entretemps, le vaisseau CST-100 Starliner, développé par Boeing, sera mis en service. Son premier vol d'essai est annoncé pour la fin du mois d'avril.

Sources

Sur le même sujet