Les astronautes terminent la réparation de l'AMS-02

25-01-2020 Philippe VOLVERT

Les astronautes Andrew Morgan et Luca Parmitano sont sortis dans l'espace pendant 06 heures et 16 minutes pour vérifier l'étanchéité du système de refroidissement du spectromètre magnétique AMS-02 et pour ouvrir une vanne qui sert à la mise sous pression du système. Les tests préliminaires montrent que l'AMS fonctionne correctement.

Dans les prochains jours, les équipes au sol travailleront à la remise en service du détecteur de particules cosmiques. Elles procéderont au remplissage en dioxyde de carbone du nouveau système de contrôle thermique de l'AMS et remettront sous tension les pompes pour vérifier et optimiser leurs performances. L'expérience scientifique devrait pouvoir reprendre avant la fin de la semaine prochaine et devrait rester opérationnelle pendant toute la durée de vie de la station spatiale internationale.

Installé sur l'ISS par la navette spatiale Endeavour en 2011, le spectromètre magnétique Alpha doit répondre à des questions fondamentales sur la physique. Plus de 500 scientifiques venant de 56 institutions de 16 pays sont impliqués dans ce projet de deux milliards $, initié par le physicien américain Samuel Ting, prix Nobel de physique 1976.

A la fin de la sortie, les deux astronautes se sont attelés à d'autres tâches dont celle qui consistait à retirer les filtres d'objectifs détériorés de deux caméras vidéo haute définition.

La sortie de ce samedi était la 227ème effectuée qui est consacrée à l'assemblage, à l'entretien et à la modernisation de la station spatiale internationale. Pour Morgan, c'était la 7ème EVA de sa carrière, pour un total de 45 heures et 48 minutes d'activités extérieures et la sixième pour Parmitano, avec un total de 33 heures et 9 minutes.

Sources

Sur le même sujet