Les astronautes achèvent la première installation d'un panneau solaire mobile

21-06-2021 Philippe VOLVERT

Dimanche, les astronautes Thomas Pesquet et Shane Kimbrough ont effectué une sortie dans l’espace de 06 heures et 02 minutes pour terminer le déploiement du premier panneau solaire iROSA (ISS Roll-Out Solar Array) à l'extrémité du côté gauche de la poutrelle de la station, sur le segment P6.

Les deux astronautes ont réussi à déplier le panneau solaire, à le boulonner à sa place et à connecter les câbles à l'alimentation électrique de la station pour achever le déploiement. Le duo a pu également préparer le deuxième iROSA en vue de son installation au cours de la prochaine EVA.

Le 16 juin, Pesquet et Kimbrough avaient rencontré des difficultés lors de leur sortie et n’étaient pas parvenus à déployer le panneau solaire suite à un problème technique. Faute de temps et sur ordre du centre de contrôle, ils avaient du arrêter le branchement des connexions électriques.

Aujourd’hui, le premier panneau iROSA est opérationnel et est en mesure de fournir de l’électricité à la station spatiale internationale.

Au cours d’une prochaine sortie, prévue actuellement pour le 25 juin, la même équipe travaillera à la mise en place du second panneau solaire en le branchant sur le canal d’alimentation 4B, toujours sur le segment P6 de la poutre principale.

iROSA – de nouveaux panneaux solaires pour l’ISS

La station spatiale internationale est alimentée en électricité par quatre jeux de panneaux solaires fournissant environ 160 kW de puissance totale. Conçus pour durer 15 ans, certains de ces panneaux sont en service depuis plus de 20 ans.

Aujourd’hui, ils fonctionnent très bien mais ils montrent les premiers signes d’usure. Pour pallier à une perte de puissance, la NASA a décidé d’installer de nouveaux panneaux solaires.

iROSA (ISS Roll-Out Solar Arrays) est un panneau solaire plus mince et plus souple qui peut être acheminé jusqu’à la station spatiale, enroulé sur un tube. Pour l’installer, il suffit de le raccorder au circuit du panneau solaire adjacent et de le dérouler comme un tapis. Il pèse 340 kg environ et mesure 13,7 m de long pour 6 m de large. La NASA prévoit d’en installer devant six des huit panneaux existants, ce qui portera la puissance totale disponible de la station de 160 kilowatts à un maximum de 215 kilowatts.

Pour ne pas gêner ni heurter un élément de la station spatiale, ces panneaux iROSA sont inclinés de 10 degrés par rapport aux panneaux solaires existants.

Les deux premiers iROSA ont été acheminés vers la station spatiale par le cargo Dragon CRS-22 il y a trois semaines. Pesquet et Kimbrough seront en charge de leur installation. D’ici 2022, les autres panneaux solaires seront expédiés vers l’ISS pour y être installés.

Sources

Sur le même sujet