La Chine démarre la construction de sa station spatiale

29-04-2021 Philippe VOLVERT

Les responsables chinois ont confirmé le lancement réussi du module central Tianhe, premier élément qui constituera la future station spatiale chinoise. Il a été lancé par une fusée Chang-Zheng 5B dans la nuit de mercredi à jeudi, depuis la base de Wenchang, sur la côte nord-est de l’île de Hainan.

Cet avant poste orbital est le projet le plus ambitieux de l'histoire du programme chinois de vols habités. Dans les prochaines années, la station spatiale devrait s’enrichir par l’ajout de modules scientifiques. A terme, son architecture devrait s’apparenter à celle de la station russe Mir. Une fois son assemblage terminé, sa masse devrait avoisiner les 60 tonnes. La CSS (Chinese Space Station) devrait rester opérationnelle pendant au moins dix ans.

Le module Tianhe, qui signifie « harmonie céleste », mesure plus de 16,6 mètres de long pour 4,2 mètres de diamètre. Selon l'agence de presse chinoise Xinhua, le module pesait environ 22,5 tonnes au décollage. A l’avant de Tianhe se trouve un nœud de jonction multiple qui permettra l’assemblage des modules scientifiques, l’amarrage des vaisseaux habités Shenzhou ou encore des cargos Tianzhou.

Calendrier des missions

L’assemblage et l’exploitation de la CSS va nécessiter de nombreux lancements. Après la mise sur orbite de Tianhe, la Chine prévoit d’expédier dans quelques semaines un cargo Tianzhou avec tout le nécessaire pour accueillir un premier équipage. Trois taïkonautes pourraient se rendre sur le module central Tianhe dès le mois de juin pour entamer un séjour de trois mois en orbite. D’autres équipages prendront la suite ultérieurement pour des missions pouvant atteindre six mois.

Les modules d'expérimentation baptisés Wentian et Mengtian seront lancés dans le courant de l’année 2022, complétant l’assemblage du complexe orbital. Ils transporteront les équipements pour la recherche scientifique. De nombreux domaines seront abordés comme l’astronomie, la médecine spatiale, les sciences de la vie, la physique des fluides et bien d’autres encore.

La relève des équipages sera assurée par les vaisseaux Shenzhou, lancés périodiquement. Le ravitaillement de la station spatiale se fera de manière régulière avec les vaisseaux Tianzhou. Ceux-ci peuvent transporter environ 6,5 tonnes de fret.

Sources

Sur le même sujet