L'équipage Expedition 62 de retour sur Terre

18-04-2020 Philippe VOLVERT

L'équipage 62 de la station spatiale est revenu sur Terre après s'être posé en douceur vendredi à 04 heures 16 TU au sud-est de la ville de Dzhezkazgan dans le Kazakhstan. Le cosmonaute russe Oleg Skripochka et les deux astronautes américains Andrew Morgan et Jessica Meir avaient quitté l'ISS à bord du vaisseau Soyuz MS-15 quelques heures plus tôt, laissant leurs trois collègues aux commandes du complexe orbital.

Après les contrôles médicaux post-atterrissage, le trio est reparti en hélicoptère vers la ville de récupération de Baïkonour où il s'est séparé. De là, Morgan et Meir ont pris un avion de la NASA pour retourner à Houston en faisant escale à Kyzlorda, ville voisine de Baïkonour. Quant à Skripochka, il a rejoint la Star City, près de Moscou à bord d'un avion du centre d'entraînement des cosmonautes.

Morgan aura vécu 272 jours à bord de la station spatiale tandis que Meir et Skripochka y seront restés 205 jours. Tout au cours de son séjour dans l'espace, l'équipage aura réalisé plus de 200 expériences scientifiques touchant divers domaines allant des sciences de la vie à l'étude des matériaux ou encore de recherche fondamentale. Morgan aura eu l'occasion d'effectuer sept sorties extravéhiculaires au cours de sa mission, totalisant 45 heures et 48 minutes d'activités extérieures. Meir totalise 21 heures 44 minutes d'EVA, réparties sur trois sorties extravéhiculaires.

Expedition 63 a pris la relève au moment où Soyuz MS-15 quittait la station spatiale. L'équipage est formé par l'astronaute américain Christopher Cassidy et les cosmonautes russes Anatoly Ivanishin et Ivan Vagner. Ils seront rejoints en mai par Bob Behnken et Doug Hurley à bord du vaisseau Crew Dragon. Ce sera la première mission spatiale avec équipage à partir du sol américain depuis le retrait de la navette spatiale en 2011 mais surtout le premier vaisseau privé américain habité envoyé dans l'espace.

Crew Dragon devrait prendre son envol le 27 mai à 20 heures 32 TU depuis le Kennedy Space Center pour la mission Demo 2. L'équipage aura pour objectif de vérifier que le vaisseau fonctionne comme prévu en testant ses différents systèmes. Le Crew Dragon devra rejoindre la station spatiale internationale et s'y amarrer le 28 mai à 15 heures 59 TU. Le vaisseau est conçu pour le faire de manière autonome mais l'équipage supervisera cette phase délicate de la mission et pourra le cas échéant reprendre les commandes.

Sources

Sur le même sujet