L’astronaute Michael Collins est mort

28-04-2021 Philippe VOLVERT

Il était le troisième homme de la mission Apollo 11. Michael Collins s’est éteint ce mercredi à l’âge de 90 ans des suites d’un cancer. L’annonce a été faite par la famille sur le compte Twitter de l’astronaute.

Biographie

Michael Collins est né le 31 octobre 1930 à Rome, en Italie. Il est diplômé de la Saint Albans School de Washington, D.C., et de l'Académie militaire américaine de West Point en 1952.

Après ses études, Collins entre à l’armée de l’air comme pilote de chasse. Il cumule plus de 4 200 heures de vols sur différents appareils. Il fréquente plusieurs bases militaires dont la base d’Edwards en Californie de 1952 à 1963.

Il postule une première fois à la NASA pour intégrer le Group 2 d’astronautes mais sa candidature n’est pas retenue. Elle le sera à la sélection suivante en 1963.

Carrière à la NASA

Collins est sélectionné en octobre 1963 pour faire partie du troisième groupe d’astronautes. Il effectue son premier vol dans l’espace en tant que pilote de Gemini 10 en juillet 1966. Au cours de cette mission de trois jours, commandée par l’astronaute John Young, Collins effectue une sortie extravéhiculaire de 39 minutes.

Peu de temps après la mission Gemini 10, Collins reprend l’entraînement. Cette fois, c’est pour faire partie d’un équipage qui se posera sur la Lune. Il est affecté à l’équipage Apollo 11 en tant que pilote du module de service, mission qui doit permettre à Neil Armstrong et Buzz Aldrin de marcher sur la Lune. Au retour du vol historique, il quitte la NASA et l’US Air Force pour devenir secrétaire d'Etat adjoint aux affaires publiques puis rejoint la Smithsonian Institution en tant que directeur du National Air and Space Museum l’année suivante.

Il devient vice-président de LTV Aerospace and Defense Co. en 1980 avant de quitter ce poste en 1985 pour devenir consultant indépendant et donner des conférences sur l'espace.

Il a écrit plusieurs livres : « Carrying the Fire » en 1974, « Flying to the Moon and Other Strange Places » en 1976, « Liftoff : The Story of America's Adventure in Space » en 1988 et « Mission to Mars » en 1990.

Sources

Sur le même sujet