Kounotori 8 lancé avec succès

24-09-2019 Philippe VOLVERT

La troisième tentative aura été la bonne pour Kounotori 8. Le vaisseau japonais fait route vers la station spatiale, qu'il rejoindra samedi un peu avant midi, après deux reports successifs.

Le 10 septembre dernier, l'agence spatiale japonaise Jaxa avait dû renoncer au lancement après un départ de feu sous la fusée quelques heures avant le H0. Vite circonscrit, l'incendie n'avait provoqué aucun dommage sur les équipements. Selon Mitsubishi Heavy Industries, le maître d'oeuvre de la fusée japonaise H-IIB, l'incendie aurait été déclenché par l'électricité statique et stimulé par l'oxygène.

La Jaxa espérait pouvoir procéder au lancement de son cargo dans la journée de lundi mais c'était sans compter sur les aléas trajectographiques. En l'espace de quelques jours, deux vaisseaux doivent rallier la station spatiale pour s'y amarrer. Hors, il se trouve qu'un risque de collision entre le deuxième étage de la fusée japonaise avec le vaisseau russe Soyuz MS-15 était possible selon les calculs effectués par les ingénieurs. Pour minimiser les risques, le décollage de Kounotori 8 avait été décalé de 24 heures.

C'est finalement ce mardi à 16 heures 05 minutes et 05 secondes en temps universel, que le huitième cargo affrété par les Japonais a pu enfin prendre son envol au départ du centre spatial de Tanegashima. A l'heure du décollage, la station spatiale passait à la verticale du Mali, au Sud-Ouest de l'Afrique. Quinze minutes plus tard, Kounotori 8 était séparé correctement sur l'orbite visée.

D'une masse de 16 tonnes au décollage, le cargo japonais est chargé de 4,1 tonnes de fret à destination de l'équipage de l'ISS. Il comprend 1,4 tonne d'équipements externes comprenant six batteries lithium-ion et des plaques d'adaptation et 2,7 tonnes de provisions, de matériel scientifique et pièces de rechange.

Sources

Sur le même sujet