Départ pour le premier vaisseau privé opérationnel

16-11-2020 Philippe VOLVERT

Les astronautes de la mission Crew-1 sont en route vers la station spatiale internationale après le lancement réussi du premier véhicule commercial habité certifié par la NASA. Crew-1 a décollé dans la nuit de dimanche à lundi à 00 heures 27 TU du Kennedy Space Center en Floride.

La fusée Falcon 9 de SpaceX a propulsé le vaisseau Crew Dragon avec les astronautes de la NASA Michael Hopkins, Victor Glover et Shannon Walker, ainsi que Soichi Noguchi de l’agence spatiale japonaise Jaxa. Ils séjourneront à bord de la station spatiale pour une mission scientifique de six mois.

Une fois sur orbite, l’équipage a commencé à se préparer pour le rendez-vous avec le complexe orbital, prévu 27 heures après le décollage. Le vaisseau, baptisé Resilience, s’amarrera au module Harmony mardi vers 04 heures du matin. La manœuvre sera effectuée en mode automatique. Mais à tout moment, les astronautes pourront reprendre le contrôle si nécessaire.

Après l’ouverture des écoutilles, les astronautes seront accueillis par Expedition 64. Pour la première fois de son histoire, la station spatiale hébergera un équipage constitué de sept membres. Jusqu’à présent, la taille des équipages variait entre deux et six individus.

L’équipage Crew-1

La mission Crew-1 est commandée par Michael Hopkins. L’astronaute est sélectionné par la NASA en 2009 et participe à sa première mission entre septembre 2013 et mars 2014 comme membre des équipages 37 et 38 à bord de l’ISS.

Hopkins est secondé par Victor Glover dont c’est le premier vol. Il rejoint le corps des astronautes en 2013. Il assure le rôle de pilote pour cette mission.

Tout comme Hopkins, Shannon Walker en est à sa seconde mission dans l’espace. En 2010, elle avait séjourné à bord de l’ISS pour un vol de six mois. Elle est l’une des deux spécialistes de la mission. Le second est l’astronaute japonais Nogushi.

Soichi Nogushi est le plus expérimenté de l’équipage avec deux vols à son actif. Il a participé à la mission STS-114 à bord de la navette Discovery en juillet 2005 et a séjourné six mois à bord de l’ISS en 2010.

Pour la petite histoire, Nogushi est l’un des trois seuls astronautes ayant eu la chance de rejoindre l’orbite à bord de trois vaisseaux différents. Il égale ainsi le score des astronautes américains Walter Schirra et John Young.

Sources

Sur le même sujet