Bilan de la mission chinoise Shenzhou 12

19-09-2021 Philippe VOLVERT

En revenant sur Terre vendredi 17 septembre en matinée, la mission Shenzhou 12 a pulvérisé le précédent record du plus long séjour dans l’espace pour des astronautes chinois.

Lancé le 17 juin 2021, le vaisseau Shenzhou 12 emportait un équipage de trois taïkonautes qui avaient pour mission d’activer Tianhe, le module principal de la station spatiale chinoise CSS en cours de construction. Durant leur séjour dans l’espace, ils ont déchargé un cargo de ravitaillement, effectué deux sorties extravéhiculaires et réalisé plusieurs expériences.

Le retour sur Terre de Shenzhou 12 a mis fin à trois mois d’occupation de l’embryon de station spatiale. Ce répit sera de courte durée puisqu’un nouvel équipage devrait rejoindre la CSS dans quelques semaines pour un séjour de six mois.

Le vaisseau Shenzhou 12 s’est posé en douceur, vendredi à 05 heures 34 TU, dans la région autonome de Mongolie intérieure dans le Nord de la Chine. L’atterrissage du vaisseau met fin à une mission de 92 jours et 04 heures.

L’équipage de Shenzhou 12

L’équipage de Shenzhou 12 était placé sous le commandement de Nie Haisheng (56 ans). Sélectionné en janvier 1998, c’était son troisième séjour dans l’espace. Aujourd’hui, il totalise 111 jours 14 heures et 12 minutes de mission. Haisheng était accompagné par les opérateurs Liu Boming et Tang Hangbo.

Tout comme Haisheng, Boming (54 ans) fait partie de la première sélection d’astronautes chinois. Il a vécu sa première expérience dans l’espace au cours de la mission Shenzhou 7 en 2008. Avec ses deux missions, il totalise 95 jours et 38 minutes de vol.

Hangbo (45 ans) était un novice. Il a intégré le corps de taïkonautes lors de la seconde sélection en 2010. Shenzhou 12 était sa première mission dans l’espace.

Les sorties dans l’espace

A ce jour, la Chine n’a effectué que trois EVAs dont deux dans le cadre de la mission Shenzhou 12.

La première a été réalisée le 04 juillet par Boming et Hongbo. Au cours des 06 heures et 46 minutes d’activités extravéhiculaires, les deux taïkonautes devaient installer divers équipements pour faciliter les prochaines sorties dans l’espace, des caméras et procéder à des tests du bras robotique de 10 mètres de long.

Le 20 août, Haisheng et Boming sont sortis pendant 05 heures et 55 minutes pour continuer le travail commencé en juillet. Le duo a déployé une caméra panoramique, installé quelques pompes sur l'extérieur du module Tianhe qui servent au contrôle thermique. Ils ont ajouté des cale-pieds supplémentaires et monté une plate-forme de travail sur le bras robotique.

Sources

Sur le même sujet