Amarrage avorté pour Soyuz MS-14

24-08-2019 Philippe VOLVERT

Le vaisseau russe Soyuz MS-14 inhabité est maintenu à une distance de sécurité de la station spatiale internationale à la suite d'un abandon samedi matin lors de son approche finale pour un amarrage en mode automatique au module Poïsk.

L'ordre d'interruption a été envoyé par le cosmonaute Alexander Skvortsov à 05 heures 36 TU après que le système de navigation du vaisseau ait été incapable de se verrouiller sur la cible en raison de la défaillance de l'amplificateur de signal de la partie passive du système de guidage « Kurs » fixé sur le module Poïsk.

Soyuz MS-14 a pris ses distances avec le complexe orbital et circule actuellement sur une orbite plus haute et en retrait par rapport à l'orbite de la station spatiale, dans l'attente d'une nouvelle tentative d'amarrage.

Le système défaillant ne pouvant être réparé dans un délai court, le centre de contrôle russe a dû revoir ses plans et trouver une alternative pour permettre à Soyuz MS-14 de s'amarrer automatiquement.

Lundi, l'équipage de Soyuz MS-13 déplacera son vaisseau depuis le module Zvezda vers le module Poïsk en manuel. Le lendemain, Soyuz MS-14 pourra tenter une nouvelle approche pour un amarrage à Zvezda en automatique.

Sur le même sujet