La lune Hippocamp

Hippocamp (Hippocampe) est exceptionnellement proche d'un autre satellite naturel de Neptune, beaucoup plus grand appelé Proteus. Normalement, une lune comme Proteus devrait avoir dégagé son orbite en éjectant Hippocamp ou en le capturant grâce aux forces gravitationnelles. Hors, ce n'est pas le cas. Les scientifiques pensent que Hippocamp est probablement un morceau de Proteus qui se serait détaché suite à une collision il y a des milliards d'années.

Hippocamp est beaucoup plus petit que tous les satellites connus de Neptune et en dessous du seuil de détection des caméras la sonde Voyager 2 qui a survolé Neptune en août 1989.

Hippocamp a été découvert par Mark Showalter le 1er juillet 2013 grâce aux images du télescope spatial Hubble prises du système Neptune entre 2004 et 2009. Showalter a analysé plus de 150 photographies d'archives du système dans lesquelles le même point blanc apparaissait à maintes reprises. Il a pu reconstituer l'orbite de la lune, ce qui a permis de confirmer son existence.


Sources

Sur le même sujet