La lune Amalthea

A l'intérieur de l'orbite d'Io, la plus interne des quatre lunes galiléennes, se trouvent quatre lunes plus petites appelées Metis, Adrastea, Amalthea et Thebe. Elles font partie du groupe Amalthea.

Avec ses 170 km de long, Amalthea (Amalthée) est le plus grand représentant du groupe mais aussi la cinquième lune en taille orbitant autour de Jupiter après les quatre galiléennes (Europa, Callisto, Ganymede et Io).

Amalthea est l'objet le plus rouge du système solaire. Sa couleur particulière pourrait être causée par du soufre originaire d'Io ou d'un autre matériau non-glacé. La lune semble également émettre plus de chaleur qu'elle n'en reçoit du soleil. Le phénomène peut s'expliquer par le fait que, lorsqu'elle orbite dans le puissant champ magnétique de Jupiter, des courants électriques parcourant le noyau d'Amalthea. La chaleur pourrait également provenir des effets de marées induites par Jupiter.

Sa physionomie laisse à penser qu'il pourrait s'agir d'un astéroïde capturé par l'attraction de Jupiter. Comme toutes les lunes internes de Jupiter, elle est en rotation synchrone, son plus long axe pointé vers Jupiter.

Amalthea a été découverte le 09 septembre 1892 par l'astronome américain Edward E. Barnard depuis l'observatoire Lick installé au sommet du mont Hamilton à l'est de San José, aux États-Unis.


Sources

Sur le même sujet