Les anneaux de Jupiter

Jupiter, tout comme les autres géantes gazeuses du système solaire, possède des anneaux, même s'ils ne sont pas aussi spectaculaires que ceux de Saturne.

L'anneau Halo est le premier en partant de Jupiter. Il est constitué de particules fines de poussières venant des lunes Metis et Adrastea. Il se développe 17 900 km au-dessus de la couche nuageuse supérieure de la planète et s'étend sur 51 500 km pour une épaisseur de 10 000 km. C'est la partie la moins visible du système annulaire jovien.

L'anneau Principal prend la relève en s'étendant jusqu'à 57 500 km de distance de la planète. Lui aussi est alimenté par les micro-impacts météoritiques libérant la poussière provenant de la surface des lunes Metis et Adrastea. Lors du survol par la sonde New-Horizons en 2007, une fine structure à l'intérieur de l'anneau principal a été observée. Contrairement au Halo, il est très fin puisque sa plus grande épaisseur n'excède pas 100 km.

L'anneau Gossamer est constitué de trois divisions. L'anneau interne (anneau Amalthea) s'étend sur 52 400 km. Il est bordé à l'extérieur par l'orbite d'Amalthea qui lui permet de maintenir son intégrité grâce aux forces gravitationnelles induites par la lune. Il a une épaisseur de 2 600 km. L'anneau externe (anneau Thebe) est bordé à l'extérieur par l'orbite de Thebe. Thebe joue pour l'anneau externe le même rôle qu'Amalthea pour l'anneau interne. Il a une épaisseur de 8 800 km et s'étend sur 41 500 km. A la suite de l'anneau externe, on trouve l'extension de Thebe. Sa densité est très faible pour s'évanouir complètement à 208 000 km de distance de la planète Jupiter.

Cartographie des anneaux de Jupiter
Cartographie des anneaux de Jupiter - Photo NASA/JPL/Cornell University (Agrandir)

Sources

Sur le même sujet