Une atmosphère pour Rhea

29-11-2010 Philippe VOLVERT

La sonde américaine Cassini vient de découvrir une atmosphère autour de Rhea, l'une des lunes de Saturne. Cependant, cette atmosphère, bien que détectable par les instruments de Cassini, est très ténue puisqu'elle serait d'un cinq milliardièmes de fois plus faible que l'atmosphère terrestre. Elle serait composée d'oxygène et de dioxyde de carbone. C'est la première fois qu'une sonde détecte des molécules d'oxygène dans une atmosphère autre que la Terre.

Si l'origine du dioxyde de carbone semble incertaine, celle de l'oxygène pourrait trouver une explication dans la relation qu'à Rhea avec le champ magnétique de Saturne. En effet, celui-ci aurait une réaction chimique avec la surface glacée de Rhea qui libérerait les molécules d'oxygène. Des résultats récents tentent à montrer que la décomposition chimique de la surface de Rhea contribuerait à une augmentation du taux de molécules d'oxygène 100 fois supérieur à ce que l'on retrouve sur la Lune ou Mercure.

Pour la présence du dioxyde de carbone, les scientifiques estiment qu'elle pourrait être due à des réactions de radiolyse entre oxydants et éléments organiques.

Sources

Sur le même sujet