Ultima Thule, pas si rond que ça

09-02-2019 Philippe VOLVERT

La NASA a dévoilé une nouvelle séquence d'images prises par la sonde New-Horizons lors de son rendez-vous avec l'astéroïde 2014 MU69 le 01 janvier dernier. Les captures ont été réalisées 10 minutes après la rencontre alors que la sonde s'éloignait de sa cible à plus de 50 000 km/h. Les scientifiques ont regroupé 14 images pour en faire un petit film qui dévoile la forme réelle de cet objet faisant partie de la Ceinture de Kuiper.

Jusqu'à présent, on pensait qu'Ultima Thule, nom officieux donné par l'agence spatiale, était un astéroïde binaire constitué de deux lobes sphériques de 20 et 18 km, respectivement. Après une analyse plus poussée des images, notamment en examinant l'occultation des étoiles par les parties de l'astéroïde non éclairées par le Soleil, les spécialistes ont pu redéfinir ses contours.

Ultima Thule ne ressemble pas à ce bonhomme de neige des premiers jours mais à un assemblage entre deux objets relativement plats. Le plus grand lobe, surnommé « Ultima », ressemble plus à une crêpe géante et le plus petit lobe, surnommé « Thule », a la forme d'une noix cabossée.

Pour Hal Weaver, scientifique du projet New Horizons au Johns Hopkins Applied Physics Laboratory, «la nature même d'un survol rapide limite, d'une certaine manière, la capacité réelle à déterminer la forme réelle d'Ultima Thule, ces nouveaux résultats montrent clairement qu'Ultima et Thule sont beaucoup plus plats qu'on ne le pensait à l'origine, et beaucoup plus plats que prévu»..

L'aspect inattendu d'Ultima Thule va pousser les scientifiques à trouver de nouvelles théories sur la formation des corps célestes dans un disque protoplanétaire dans les débuts du système solaire.

Ultima Thule est un astéroïde qui mesure 33,5 kilomètres de long sur 19,5 de large. Il a été découvert par le télescope spatial Hubble en juin 2014. Il fait partie des objets de la Ceinture de Kuiper qui orbitent entre 30 et 55 unités astronomiques (1 UA = 150 millions km), au-delà de l'orbite de Neptune. A ce jour, il est l'objet le plus lointain jamais visité par une sonde spatiale.

Reconstitution de la forme d'Ultima Thule réalisées à partir des photos prises par la sonde New-Horizons. La vue de départ correspond à celle que nous avions jusqu'à présent.

Sources

Sur le même sujet