Retour de la bande nuageuse disparue

25-11-2010 Philippe VOLVERT

Les nouvelles images de la NASA montrent que l'une des bandes de Jupiter qui avait disparu au printemps dernier est en train de montrer des signes d'un retour. Ces nouvelles observations aideront les scientifiques à une meilleure compréhension de l'interaction entre les vents de Jupiter et la chimie des nuages.

Au début de cette année, les astronomes amateurs avaient noté que la longue bande sombre, connue comme étant « La Ceinture Equatoriale Sud », juste au sud de l'équateur de Jupiter, avait tourné au blanc. Au début novembre, l'astronome amateur Christopher Go, de la ville de Cebu (Philippines) a vu une tache exceptionnellement brillante dans le secteur blanc qui était autrefois la bande sombre. Ce phénomène à attiré l'attention des scientifiques du Jet Propulsion Laboratory de la NASA et d'autres.

Après des observations faites depuis les télescopes infrarouges de la NASA depuis le Keck Observatory et Gemini Observatory, les scientifiques pensent que la tache sombre marque son retour.

Selon Glenn Orton de la NASA, la raison de la perte de la bande sombre serait expliquée par son camouflage par les bandes blanches environnantes poussée par des vents descendants qui se seraient apaisés. Les observations faites par les télescopes infrarouges ont mis en évidence la réapparition d'une tache sombre à l'Ouest de la tache brillante indiquant ainsi le début du dégagement de la bande sombre.

Les nuages blancs sont constitués essentiellement de glace d'ammoniac. Quand ceux-ci flottent à haute altitude, recouvrent les nuages plus sombres flottant à une altitude plus basse. Ce phénomène, qui ne se produit que sur Jupiter et uniquement sur cette bande, avait rendu perplexe les scientifiques. Ce n'était pas la première fois que cela arrivait. Il semblerait même que ce phénomène soit régulier comme en témoigne les observations faites visuellement et photographiquement. La dernière en date remonte à 2007 au moment du survol de la planète Jupiter par la sonde New-Horizons. La Ceinture Equatoriale Sud s'était éclaircie avant de reprendre sa teinte habituelle trois à quatre mois plus tard.

Cette bande blanche n'est pas le seul changement sur la planète géante. Au même moment, la Grande Tache Rouge, gigantesque ouragan faisant fureur sur la planète depuis des siècles, prend une couleur rouge foncée. Toujours selon Orton, au retour de la bande sombre, elle reprendra des couleurs plus claires.

Les observations faites ces dernières années intéressent beaucoup les scientifiques ont pu déterminer les détails et la dynamique des changements du phénomène. Observations d'autant plus intéressantes qu'elles permettent d'affiner les questions concernant l'atmosphère de Jupiter et ce, à quelques mois du lancement de la sonde Juno qui devrait rejoindre la planète géante en 2016 pour une étude approfondie.

Sur le même sujet