Les dunes de Mars sont mobiles

04-03-2010 Véronique CHEVALIER

De nouvelles études portant sur les dunes de Mars montrent que certaines d'entre elles sont sujettes aux mouvements et changements. Elles sont donc une nouvelle preuve de la variabilité de la planète. D'autres régions dunaires, par contre, restent statiques depuis environ 100 000 ans.

Les clichés qui ont été soumis à l'analyse ont été pris par la caméra de MRO (Mars Reconnaissance Orbiter), capable d'observer une portion d'un mètre. Les scientifiques de la NASA se sont d'abord attardés sur deux photographies en particulier, concernant l'hémisphère Nord et prises à quatre mois d'intervalle (les 30 juin 2007 et 13 octobre 2007). Il en ressort qu'au cours de ce laps de temps assez réduit, la dune a bougé de quelques deux mètres, ce qui représente le mouvement le plus important jamais enregistré à la surface d'une dune martienne. Ces dunes sont actives en fonction des conditions atmosphériques régnant sur Mars.

Un second rapport d'étude concerne une étendue de l'hémisphère Sud où Opportunity investigue depuis 2004. Mais pour ce qui est de cette région, il apparaît que les dunes restent immobiles alors que le vent y souffle très fort, comme les rovers ont pu le constater il y a quelques mois quand des tempêtes de poussière se sont abattues sur Mars. L'explication pourrait tenir au fait que ces dunes sont recouvertes de cailloux résistants à l'érosion et trop gros (1 à 3 mm) pour pouvoir être emportés par le vent. De plus, ces cailloux protègent les grains de sable plus petits qui se trouvent en-dessous ; ils ne peuvent ainsi pas plus être déplacés par l'action du vent.

Sur le même sujet