La sonde Dawn s'est définitivement tue

02-11-2018 Philippe VOLVERT

La NASA a perdu tout contact avec la sonde Dawn, mettant un point final à l'un des chapitres de l'exploration du système solaire.

Dawn a manqué les séances de communications prévues avec les antennes du réseau Deep Space Network de la NASA mercredi et jeudi. Après avoir éliminé d'autres causes possibles, l'équipe en charge de la mission a conclu que l'engin spatial était tombé à court d'hydrazine et par conséquent, n'était plus en mesure de contrôler le pointage de son antenne vers la Terre, ni orienter ses panneaux solaires pour se recharger.

La sonde Dawn a été lancée en septembre 2007 pour un voyage de 6,9 milliards de kilomètres avec pour objectif de visiter les deux plus grands objets de la ceinture principale d'astéroïdes : l'astéroïde Vesta et la planète naine Cérès.

Propulsé par des moteurs ioniques, l'engin spatial met quatre années pour rejoindre sa première cible. En juillet 2011, Dawn se place en orbite autour de Vesta, le deuxième plus grand astre faisant partie de la ceinture d'astéroïdes. L'étude de l'astéroïde prend un an avant que la sonde reprenne la route à destination de sa seconde cible. En juillet 2015, Dawn rejoint la planète naine Cérès, le plus grand représentant de la ceinture d'astéroïdes. La réserve d'ergols étant plus élevée que ce qui avait été estimé, l'étude du corps céleste a été prolongée à deux reprises. Cependant, l'orbite de l'engin a été rehaussée afin de parer à toute éventualité, notamment un épuisement d'ergols.

Cérès possède des conditions d'intérêt pour les scientifiques qui étudient la chimie qui mène au développement de la vie. Raison pour laquelle, la NASA a appliqué les protocoles de protection planétaire à la sonde Dawn. L'engin spatial restera en orbite autour de Cérès pendant au moins 20 ans mais les ingénieurs estiment qu'il y a 99 % de chance pour qu'il y soit encore dans 50 ans.

Les données recueillies par Dawn ont permis aux scientifiques de comparer deux astres orbitant dans la même région du système solaire mais qui ont évolué très différemment. La sonde a mis en évidence l'importance de l'emplacement pour la formation et l'évolution des astres dans le système solaire primitif. Les données de Dawn ont renforcé l'idée que les planètes naines auraient pu abriter un océan d'eau liquide pendant une grande partie de leur histoire et qu'elles pourraient encore le faire aujourd'hui.

Sur le même sujet