La Chine s’est posée sur la planète Mars

16-05-2021 Philippe VOLVERT

L’agence spatiale chinoise CNSA a confirmé avoir réussi à poser en douceur le robot Zhurong à la surface de Mars. L’atterrissage a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à 23 heures 18 TU dans la zone présélectionnée, située au sud de la région d’Utopia Planitia.

Contrairement à la NASA qui organise tout un battage médiatique autour des missions martiennes, la Chine s’est plutôt montrée très discrète. En effet, elle n'avait pas annoncé l'heure exacte de la tentative d'atterrissage et l'événement n'a pas été retransmis en direct à la télévision.

Séquence d’atterrissage de Zhurong

La première mission martienne chinoise est arrivée à destination le 10 février 2021. A l’instar des sondes Viking dans les années 70, la mission Tianwen 1 s’est d’abord focalisée sur la cartographie du site d’atterrissage idéal parmi ceux sélectionnés par les responsables chinois. La phase de reconnaissance a duré trois mois et a permis de prendre une série de photos en haute résolution.

Vendredi, Tianwen 1 a éjecté le module contenant le rover environ trois heures avant l'atterrissage, sur une trajectoire balistique plongeante dans l’atmosphère martienne. Suivant un profil d'atterrissage similaire à celui des missions martiennes de la NASA, le module a entamé sa descente en chute libre à 125 km d’altitude à la vitesse de 4,8 km/s.

A une dizaine de kilomètres d’altitude, le vaisseau a suffisamment ralenti pour déployer son parachute supersonique. Il a permis de réduire encore la vitesse, la faisant passer de 460 m/s à 95 m/s en moins de deux minutes.

A l’approche du sol, le vaisseau a largué son parachute et son bouclier thermique et a utilisé un système de rétro-propulsion pour effectuer le reste du freinage avant de se poser à la surface de Mars.

La Chine devient le troisième pays à réussir un atterrissage sur Mars avec un vaisseau fonctionnel, après l’Union soviétique en 1971 et les Etats-Unis en 1976.

La mission de Zhurong

L’atterrisseur s’est posé en douceur par 110,32 degrés Est et 24,75 degrés Nord, dans la région d’Utopia Planitia.

Dans une interview à la télévision d'État chinoise, Wu Yanhua, vice-administrateur de la CNSA, a déclaré que le rover Zhurong quittera sa plate-forme d'atterrissage le 22 mai. Dans les jours suivants, les véhicules prendront des photos l'un de l'autre le 27 mai.

Zhurong est un engin de 240 kg à six roues qui reprend l'architecture des rovers lunaires Yutu. Il emporte six instruments dont des caméras pour étudier l’environnement immédiat dans lequel il se trouve.

La mission primaire du rover à la surface de Mars doit durer 3 mois. Les données qu’il va collecter seront directement envoyées à l’orbiter Tianwen 1 qui va servir de relai de télécommunications. La sonde européenne pourrait être mise à contribution en venant à renfort à Tianwen 1.

Sources

Sur le même sujet