INSIGHT s'est posé sur Mars

26-11-2018 Philippe VOLVERT

Cris de joie, accolades et applaudissements au Jet Propulsion Laboratory après l'atterrissage réussi d'INSIGHT sur la planète Mars. La sonde s'est posée en douceur dans la plaine Elysium Planitia près de l'équateur martien à 19 heures 54 TU.

Dans les prochaines heures, INSIGHT devrait déployer ses panneaux solaires mais la confirmation de cet évènement crucial pour la suite des opérations ne sera reçue sur Terre que mardi après 01 heure TU, lorsque l'orbiteur Mars Odyssey aura relayé un autre paquet de données provenant de l'atterrisseur.

La mission d'INSIGHT

INSIGHT, abréviation de Interior Exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport, a pour mission de répondre à deux questions essentielles sur la géologie martienne: Comment s'est formée et a évolué Mars et quel est le niveau actuel de l'activité tectonique sur la planète ?

Pour y parvenir, INSIGHT étudiera la structure et les processus internes de Mars en déterminant la nature de chacune des couches de la planète, la taille du noyau et l'épaisseur de la croûte. L'atterrisseur mesurera également la température interne et la quantité de chaleur qui y circule encore.

Les données seront collectées par les trois instruments embarqués sur la sonde. Le sismomètre SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure) prendra des mesures précises des séismes et autres activités internes sur Mars. Le capteur HP3 (Heat Flow and Physical Properties Package) s'enfoncera jusqu'à une profondeur de 5 mètres dans le sous-sol martien et mesurera la quantité de chaleur dégagée par le noyau de Mars. Le système de communications RISE (Rotation and Interior Structure Experiment) identifiera les oscillations de l'axe de rotation de Mars pour mieux comprendre la structure interne de la planète.

Une descente sous haute surveillance

Avant d'entamer sa rentrée dans l'atmosphère martienne, INSIGHT s'est séparé de deux mini-satellites appelés MarCO (Mars Cube One). De la taille d'une mallette, ils ont volé en formation à l'arrière de la sonde. Ils avaient pour mission de relayer les données d'INSIGHT durant sa descente et devraient avoir pris des photos à l'aide d'un imageur grand angle.

De passage à ce moment là, Mars Reconnaissance Orbiter a également tenté de prendre une photo d'INSIGHT pendant sa descente vers la Planète Rouge avec sa caméra haute résolution HiRISE. Ce n'est pas la première fois qu'un atterrissage est immortalisé par MRO. L'orbiteur a déjà réussi à prendre un cliché de la sonde Phoenix et du rover Curiosity, suspendus à leur parachute, respectivement en mai 2008 et août 2012.

La NASA devrait publier dans les prochaines heures, voire les prochains jours, les clichés pris depuis l'orbite martienne.

Sources

Sur le même sujet