Dawn en orbite autour de Cérès

07-03-2015 Philippe VOLVERT

La sonde américaine Dawn est devenue la première mission à se placer en orbite autour d'une planète naine. L'engin était à 61 000 km de Céres quand il a été capturé par sa gravité ce vendredi à 12 heures 39 TU.

Les contrôleurs de la mission, situés au Jet Propulsion Laboratory à Pasadena en Californie, ont reçu le signal une heure plus tard que Dawn était en bon santé et que le moteur ionique fonctionnait parfaitement.

Dawn est une mission gérée par le JPL en collaboration avec l'Université de Californie qui est en charge de l'aspect scientifique, les agences spatiales allemande et italienne ainsi que différents instituts scientifiques à travers le monde dont le Max Planck Institute for Solar System Research et l'Italian National Astrophysical Institute. Elle s'inscrit dans le cadre du programme « Discovery » initié par la NASA dans le but de concevoir des missions à petit budget et à délais raisonnables.

En plus d'être la première sonde à se placer en orbite autour d'une planète naine, Dawn est la première mission dédiée à l'exploration scientifique de deux astres. De juillet 2011 à septembre 2012, elle a étudié Vesta qui circule dans la ceinture d'astéroïdes logée entre Mars et Jupiter. Depuis, elle était en transit pour rejoindre Cérès, sa seconde cible.

Depuis sa découverte en 1801 par l'astronome italien Giuseppe Piazzi, Cérès a été considérée comme planète puis astéroïde et enfin qualifiée officiellement de planète naine par l'Union International d'Astronomie en 2006. Cérès tire son nom de la mythologie romaine comme déesse de l'agriculture, des moissons et de la fécondité. Avec 950 km de diamètre, il est le plus grand et le plus massif objet de la ceinture d'astéroïdes. On estime aujourd'hui qu'environ 27% de la masse de la planète naine pourrait être constituée d'eau, principalement de la glace. Le reste étant constitué de roches et de poussières.

En 2012, le télescope européen Herschel a mis en évidence la présence de vapeur d'eau émise depuis plusieurs sites. Sur les premières images prises par Dawn durant son approche, des taches blanches sont visibles à ces mêmes endroits. Pour l'heure, on ne sait pas si le phénomène résulte de la sublimation de strates de glace d'eau ou s'il s'agit de geysers alimentés par une sorte de cryovolcanisme. La sonde devra permettre aux scientifiques de trancher sur la question.

Au cours de son approche finale, Dawn s'est placée du côté obscur de Cérès sur une orbite initiale à 13 500 km d'altitude avec une inclinaison polaire. Compte tenu de la vitesse très basse la sonde, il faudra attendre mi-avril pour qu'elle émerge du côté éclairé et puisse reprendre son activité scientifique. Son altitude baissera ensuite graduellement pour atteindre 375 km en novembre. La mission est prévue pour durer 16 mois.

Sur le même sujet