Un lancement sous le sceau de la sécurité nationale

22-11-2010 Philippe VOLVERT

C'est sous un plafond nuageux bien bas que la quatrième fusée Delta IV Heavy s'est élancée de Cape Canaveral en emportant sous sa coiffe le satellite NRO L32. Le décollage a eu lieu à l'heure dite, soit 22 heures 58 TU depuis le pas de tir 37B. Prévu à l'origine pour le 19 octobre, la date du lancement avait dû être repoussée à plusieurs reprises en raison de problèmes techniques. Comme à son habitude, le NRO (National Reconnaissance Office) a tenu secret une partie des informations concernant cette mission. La retransmission en directe a été interrompue quelques instants après le largage de la coiffe afin de préserver les informations confidentielles quant à l'orbite visée du satellite.

Le satellite embarqué porte le nom de NRO L32. Ce que l'on sait de lui, c'est qu'il s'agit vraisemblablement d'un satellite d'écoute électronique de type Advanced-Orion mais connu aussi sous le nom de Mentor. Il travaille sur une orbite géostationnaire. L'on suppose qu'il est capable d'intercepter tous types de communications qui pourraient entrer dans le cadre de la sécurité nationale. Ce lancement devrait être suivi en janvier prochain d'un autre réalisé également par une Delta IV Heavy. Cette fois, elle partira de Vandenberg et aura pour mission de placer sur orbite un satellite de reconnaissance militaire KH-12.

Sources

Sur le même sujet