Huit satellites lancés par H-IIA

23-01-2009 Philippe VOLVERT

Le véhicule de lancement H-IIA numéro 15, en version 202 doté de deux boosters SRB-A, a décollé ce vendredi à 03 heures 54 TU du centre spatial de Tanegashima, au sud du Japon. Initialement prévu pour le 21 janvier dernier, le lancement avait dû être reporté en raison de conditions météorologiques défavorables durant les derniers préparatifs. Après un vol parfait, le lanceur a placé sur orbite ses huit passagers au cours d'une phase de largage qui a duré un peu plus d'une demi-heure.

Le premier de ces passagers est GOSAT (Greenhouse Gases Observing Satellite), rebaptisé depuis Ibuki. Le satellite, d'une masse au décollage de 1 750 kg, est un projet conjoint entre la Jaxa (agence spatiale japonaise), le NIES (National Institute for Environmental Studies) et le Moe (Ministry of the Environment) et s'inscrit dans l'application du protocole de Kyoto. Sa mission est de dresser une cartographie complète et détaillée des gaz à effet de serre. Depuis son orbite héliosynchrone culminant à 666 km d'altitude, les différents instruments de GOSAT traqueront les particules de dioxyde de carbone et de méthane qui sont en partie responsables du réchauffement climatique. La mission devrait durer 5 ans.

Les sept autres satellites sont des passagers auxiliaires. Il s'agit de:

  • Kagayaki dont le but est de connecter les rêves d'enfants handicapés avec l'espace ;
  • STARS destiné à tester des technologies de câble reliant deux satellites ;
  • KKS-1 qui testera des technologies pour le contrôle d'attitude et prendra des clichés de la Terre ;
  • PRISM prendra des clichés de la Terre à l'aide d'un télescope déployable ;
  • SOHLA-1 testera de nouvelles technologies pour l'industrie ;
  • SpriteSat observera le phénomène des sprites et les radiations gamma provenant de la Terre ;
  • SDS-1 testera de nouvelles technologies pour le compte de la Jaxa

Sources

Sur le même sujet