H-IIB rentre dans l'arène des lanceurs opérationnels

10-09-2009 Philippe VOLVERT

L'agence spatiale japonaise, Jaxa, a réussi un coup de maître ce jeudi en début de soirée avec la mise en service de son nouveau lanceur ainsi que d'un cargo de ravitaillement à destination de la station spatiale internationale.

H-IIB, c'est le nom du nouveau lanceur japonais, a décollé à 17 heures 01 TU du Tanegashima Space Center depuis le pas de tir numéro 2. Il est très proche technologiquement de son aîné H-IIA. Il réemploie les boosters à poudre SRB mais ont été allongés de deux mètres afin de fournir plus de puissance au décollage. Ils sont accolés au premier étage équipé de 2 moteurs LE-7A modifiés. Le second étage est identique à celui du H-IIA bien que adapté pour son assemblage sur le premier étage. Au décollage, H-IIB fournit une puissance de 8 362,0 kN contre 6 914,8 pour le modèle le plus puissant du H-IIA. Si le H-IIB a été spécifiquement conçu pour lancer le ravitailleur HTV de 16,5 tonnes, il pourrait néanmoins être capable de placer sur orbite de transfert géostationnaire une masse de 8 tonnes.

HTV (H-II Tranfer Vehicle), c'est le nom du nouveau cargo de ravitaillement. Il a été largué 15 minutes et 11 secondes après son décollage sur une orbite passant de 200 km au périgée à 300 km à l'apogée sur une inclinaison de 51,7°. Dans deux jours, il sera testé en grandeur nature lors de la « Demonstration Day » où les phases d'approche de la station seront expérimentées afin de s'assurer que tout fonctionne correctement. Mais le grand rendez-vous est fixé au 17 septembre. Le HTV réalisera des manoeuvres tout en s'approchant du complexe orbital. A 30 mètres de distance, un dernier contrôle devra donner le feu vert pour la capture. Une fois donné, le HTV s'approchera d'avantage, jusqu'à 9 mètres de l'ISS, avant de se stationner à cette distance. Contrairement aux autres cargos de ravitaillement, le HTV n'est pas conçu pour s'amarrer seul. Le bras canadien Canadarm 2 devra saisir le cargo pour l'amener à son point de jonction au point nadir du module Harmony.

Sources

Sur le même sujet