Falcon 9 lance dix satellites Iridium NEXT

25-07-2018 Philippe VOLVERT

La fusée Falcon 9 a pris son envol au départ de la base de Vandenberg en Californie, chargée de 10 satellites Iridium-NEXT. L'épais brouillard qui recouvrait la région n'a pas eu raison des équipes de SpaceX qui ont procédé au lancement à 11 heures 39 TU depuis la rampe SLC-4E.

Après la séparation du premier étage, ce dernier s'est posé avec succès sur la plate-forme « Just Read the Instructions » stationnée dans l'Océan Pacifique, au large de la Californie.

Les satellites ont été déployés environ une heure après le décollage sur une orbite parking de 625 km inclinée de 86,4 degrés. Dans les prochains jours, ils s'élèveront pour rejoindre leur orbite opérationnelle à 780 km d'altitude.

Cette mission était la septième sur les huit commandées par Iridium. A ce jour, ce sont 65 satellites qui ont été lancés par SpaceX dans le cadre d'un programme de remplacement de la flotte de première génération. Les dix derniers rejoindront la constellation d'ici la fin de l'année. Au total, ce sont 75 satellites qui auront été lancés dont 66 en fonctionnement opérationnel et 9 servant de backup. Six engins supplémentaires ont été construits par Thales Alenia Space et qui seront lancés en cas de besoin.

Contrairement aux satellites de communications opérant sur une orbite géostationnaire, la constellation Iridium s'appuie sur un ensemble de satellites circulant sur une orbite basse, répartis sur six plans orbitaux de manière à couvrir l'ensemble du globe.

Sur le même sujet