Falcon 9 « Block 5 » prête à décoller

10-05-2018 Philippe VOLVERT

Si tout se passe comme prévu, SpaceX devrait lancer une nouvelle version de sa fusée Falcon 9 au départ du Kennedy Space Center. La fenêtre de lancement s'étend entre 21 heures 47 et 22 heures 22 TU. Il sera à suivre en direct sur Destination Orbite.

La version améliorée de Falcon 9, connue sous le nom de « Block 5 », hérite de l'expérience acquise depuis la mise en service du lanceur dans sa version de base en 2010. Des améliorations ont été apportées tant au niveau sécuritaire que sur le plan technique avec un objectif double, celui de réduire le prix du lancement facturé au client et de certifier la fusée pour les vols habités.

Le premier étage a été modernisé de façon à pouvoir être réutilisé une dizaine de fois avec un minimum d'entretien entre chaque lancement et jusqu'à une centaine de fois moyennant une remise en état. Les réservoirs d'hélium qui servent à pressuriser les différents étages ont été redessinés pour éliminer la cause de l'explosion d'une Falcon 9 sur son pas de tir en septembre 2016. D'autres améliorations plus techniques ont également été apportées à la fusée.

L'ultime évolution de Falcon 9 est conçue théoriquement pour réduire à 48 heures le délai entre deux lancements. Cette année, trente missions sont inscrites dans le manifeste de SpaceX. La cadence des lancements devrait s'accélérer dès 2019 après l'introduction du « Block 5 ».

Falcon 9 « Block 5 » est le lanceur qui sera utilisé pour envoyer des astronautes dans la station spatiale internationale dès la fin de l'année. Le vaisseau Dragon V2 prévu à cet effet est en cours de développement et devrait être testé à vide dans le courant de l'été.

Le Bangladesh, premier client du « Block 5 »

Bangabandhu 1 est le premier satellite de communications géostationnaire bangladais. Il a été commandé par la Commission de réglementation des télécommunications du Bangladesh auprès de Thales Alenia Space en novembre 2015. Pour un montant de 248 millions $, le groupe industriel a proposé un système clé en main, depuis la conception jusqu'à la livraison en orbite du satellite.

Bangabandhu 1 utilise une plate-forme Spacebus-4000B2 de nouvelle génération, embarquant 26 répéteurs en bande Ku et 14 en bande C. Il sera posté à 119,1 degrés de longitude Est, position achetée à Interspunik pour une durée de 15 ans.

Le satellite aura pour mission de réduire la fracture numérique en fournissant des services de télécommunications dans les zones rurales, ainsi que de la télévision directe à travers le pays et les régions environnantes.

Sur le même sujet