Des espions dans les étoiles

20-04-2009 Philippe VOLVERT

Une fusée PSLV-CA a été lancée depuis le Satish Dhawan Space Center (Golfe du Bengale) ce lundi matin à 01 heure 15 TU. Pour la mission C-12, le lanceur indien avait pour objectif la mise sur orbite de deux satellites : RISAT 2 et Anusat.

RISAT 2 (Radar Imaging Satellite) est un satellite made in Israël acheté par l'Inde au lendemain des attentats de Bombay fin 2008. Il est la copie du TecSAR israélien lancé en janvier 2008 par l'Inde. Le satellite est équipé d'une antenne radar et aura comme mission de surveiller principalement le territoire national et les pays frontaliers, notamment en vue de suivre les groupes terroristes comme Al Qaeda. L'engin, d'une masse au décollage de 300 kg environ, sera exploité par les forces armées indiennes qui réclamait depuis quelques temps un outil adéquat pour leur mission de surveillance.

ANUSAT (Anna University Microsatellite) est un microsatellite radioamateur de 50 kg fabriqué par l'Université d'Anna en Inde.

Alors que PSLV plaçait sur orbite sa précieuse cargaison, à l'autre bout de la Terre, un autre lancement était en cours de préparation. Une fusée Zenit 3 du consortium Sea-Launch a été lancée à 08 heures 16 TU depuis la plate-forme Odyssey dans l'océan Pacifique. Elle a placé sur orbite une heure et 49 minutes plus tard le satellite SICRAL 1B.

SICRAL 1B (Sistema Italiana de Communicazione Riservente Allarmi) a été construit dans les ateliers de Thales Alenia Space pour le compte de l'opérateur du Ministère italien de la défense. Le satellite, d'une masse au décollage de 3 038 kg, utilise une plate-forme Italsat 3000 sur laquelle ont été montés 3 répéteurs en bande UHF, 5 en SHF et 1 en EHF/Ka. Il assurera pendant au moins 14 ans des services de communications militaires.

Sources

Sur le même sujet