De nouveaux détails dévoilés sur les futurs lanceurs chinois

05-07-2018 Philippe VOLVERT

La Chine dévoile de nouveaux détails des lanceurs Chang-Zheng 8 et 9 qu'elle compte mettre en service après 2020.

Lors d'une conférence qui s'est tenue à l'Université Tsinghua à Beijing le 31 mai 2018, Long Lehao, concepteur en chef à la CALT (China Academy of Launch Vehicle Technology), a donné un aperçu des progrès dans le développement des lanceurs Chang-Zheng 8 et 9. Dans un article publié ce jeudi sur SpaceNews, Andrew Jones fait un résumé de la déclaration du principal concepteur spatial chinois.

Vers un lanceur partiellement réutilisable

Chang-Zheng 8 est présenté comme un lanceur partiellement réutilisable, conçu à partir d'éléments de fusées existants. Le premier étage de 3,35 mètres de diamètre est très similaire à celui de Chang-Zheng 7 dont le premier vol remonte à 2016. Le deuxième étage de 3 mètres de diamètre utilisera la propulsion cryogénique et est basé sur celui de Chang-Zheng 3A. Au décollage, des propulseurs d'appoint à propergols solides, dérivés de Chang-Zheng 11, seront accolés au premier étage.

Le premier étage et les propulseurs d'appoint sont les éléments destinés à être récupérés à la verticale en vue d'une réutilisation ultérieure.

Chang-Zheng 8 sera la première tentative chinoise de récupération d'un lanceur. Son premier vol est prévu à l'horizon 2021.

Le poids lourd des lanceurs spatiaux

Chang-Zheng 9 est le poids lourd des lanceurs chinois avec une masse de 4 000 tonnes au décollage. A titre de comparaison, il est l'équivalent au Space Launch System que la NASA est en train de mettre au point. Haut de 93 mètres, ce colosse produirait une poussée au décollage approchant les 5 900 kN.

Selon les informations dévoilées par Lehao, Chang-Zheng 9 serait en mesure d'expédier 140 tonnes sur orbite basse, 50 tonnes la Lune ou 44 tonnes vers Mars. La super-fusée chinoise devrait être prête pour un premier vol à l'horizon 2030. L'étage central aura un diamètre de 10 mètres tandis que les quatre boosters qui lui seront accolés auront un diamètre de 5 mètres.

L'une des premières missions de Chang-Zheng 9 devrait être un retour d'échantillons de Mars mais le lanceur pourrait également servir au transport d'un équipage vers la Lune. D'autres missions sont à l'étude actuellement dont celle qui consiste à lancer des composants d'un système d'énergie solaire et qui serait basé dans l'espace.

Le lien

http://spacenews.com/china-reveals-details-for-super-heavy-lift-long-march-9-and-reusable-long-march-8-rockets/

Sources

Sur le même sujet