Atlantis, la der des ders

08-07-2011 Philippe VOLVERT

C'est avec beaucoup de nostalgie que de nombreux badauds et passionnés sont venus assister au dernier départ d'une navette pour l'espace. On estime qu'environ un million de personnes étaient présentes au Kennedy Space Center en ce jour historique. Comme dernier clin d'oeil, Atlantis aura patienté quelques minutes supplémentaires après que le système de contrôle n'ait pas réceptionné la bonne rétraction du bras de ventilation du réservoir externe. Et c'est finalement à 15 heures 29 minutes et 04 secondes que la belle a pris son envol pour la dernière fois du pas de tir 39A. Cette mission STS-135 ne compte que 4 membres d'équipage composé du commandant Christopher Ferguson, du pilote Douglas Hurley et des spécialistes de mission Sandra Magnus et Rex Walheim. Au cours des 12 jours de mission, ils procèderont au ravitaillement de la station spatiale internationale à laquelle ils doivent s'amarrer dimanche. C'est environ 4 tonnes de fret qui transiteront de la navette vers l'ISS. Après quoi, Atlantis se préparera pour son retour sur Terre. Elle est attendue sur la piste du Kennedy Space Center le 20 juillet prochain.

Cette mission STS-135 clôt ainsi le chapitre le plus long de l'histoire des vols spatiaux habités. Chapitre qui a débuté en janvier 1972 lors que le Président Nixon a officialisé le programme Space Shuttle. Il faudra attendre 9 ans avant que la première navette, Columbia, prenne son envol depuis le même pas de tir d'où s'est envolée Atlantis cette après-midi. Depuis, Challenger, Discovery et Atlantis sont venues compléter la flotte dans les années suivantes. Endeavour arrivera plus tard en remplacement de Challenger, détruite lors de la terrible tragédie de janvier 1986. Avec la construction de la station spatiale internationale, on aurait presque oublié que la première moitié de sa vie, la navette a réalisé des missions riches et variées comme la mise à poste de satellites de télécommunications, scientifiques ou encore des sondes d'exploration planétaire. Mais la navette est aussi intiment liée au télescope spatial Hubble. Ce ne sont en effet, pas moins de 6 missions qui lui ont été dédiées dont 5 pour son entretien, sans oublier évidemment les missions scientifiques réalisées à bord du laboratoire Spacelab construit par l'Europe au début des années 80. Aujourd'hui, c'est l'heure du bilan. En quelques chiffres, le programme Space Shuttle, ce sont 355 passagers différents qui ont embarqués, 1 322 jours de mission comptant pas moins de 21 000 orbites (si Atlantis atterrit à la date prévue). En dépit des coupes budgétaires, des problèmes techniques mais surtout les accidents de Challenger en janvier 1986 et Columbia en 2003, la navette reste l'une des machines les plus sophistiquées jamais conçue par l'homme... Une machine qui aura fait rêver plusieurs générations pendant trois décennies.

Sur le même sujet