Ariane vol 242 sur la bonne orbite

06-04-2018 Philippe VOLVERT

Deux mois après l'incident qui a touché le vol 241 (Lire l'article du 24/02/2018), Ariane a parfaitement réussi sa mission en plaçant sur orbite les satellites HYLAS 4 et DSN 1/Superbird 8.

La fusée européenne a décollé à 21 heures 34 TU du Centre Spatial Guyanais sans retard dans la chronologie. Les différentes étapes du vol, suivies avec attention, se sont déroulées conformément aux prévisions. Environ une demi-heure plus tard, les deux passagers étaient injectés sur l'orbite visée.

Les satellites d'Ariane

HYLAS 4 est le troisième satellite d'Avanti Communications confié à Arianespace. Il a été construit par l'américain Orbital ATK dans son usine de Dulles, en Virginie. Sa structure se base sur une plate-forme GEOStarTM-3 équipée de 53 répéteurs opérationnels et 4 larges faisceaux passerelles en bande Ka. Depuis sa position 33 degrés de longitude Ouest, il doublera la capacité en bande Ka d'Avanti en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Il fournira du haut débit aux fournisseurs d'accès à internet, une connectivité pour les gouvernements et des services de communications par satellite fiables et sécurisées pour les mobiles. HYLAS 4 servira également d'outil pédagogique en proposant notamment des programmes d'éducation en ligne à des écoles reculées du centre ville sur le continent africain.

DSN 1/Superbird 8 est le 19ème satellite de l'opérateur japonais SKY Perfect JSAT à être lancé par Arianespace. Le satellite a été construit par Mitsubishi Electric Corporation à partir d'une plateforme DS2000. Il est équipé de répéteurs en bande Ka et Ku qui seront utilisés pour des services de communications essentiellement sur le territoire nippon. Il rejoindra la position 162 degrés Est pour remplacer Superbird B2 lancé en 2000 et qui arrive en fin de vie. La charge utile DSN assemblée sur le satellite fournira des services de communications en bande X. Il sera exploité par DSN Corporation, filiale de SKY Perfect JSAT, pour le compte du Ministère japonais de la Défense.

A l'origine, DSN 1/Superbird 8 devait être lancé en août 2016 par Ariane. Lors de sa descente d'avion en Guyane, son container s'est partiellement affaissé, l'endommageant sérieusement. A défaut de pouvoir être réparé sur place, le satellite a dû être reconduit chez son constructeur au Japon. Sky Muster II a pris la place de DSN 1/Superbird 8 sur le vol 231 d'Ariane et le satellite JCSat 16, lancé en juin 2016 par Falcon 9, a assuré l'intérim sur la position 162 degrés Est.

Sources

Sur le même sujet