Un cargo japonais en partance pour l'ISS

21-07-2012 Philippe VOLVERT

Le ciel de plomb n'aura pas plombé l'optimisme japonais. Une fusée H-IIB a décollé du second pas de tir du centre spatial de Tanegashima ce samedi à 02 heures 06 TU. Les spectateurs ont plus entendu le grondement des moteurs que la fusée qui a disparu dans les nuages une dizaine de secondes après son décollage.

Après un vol parfait de 14 minutes et 53 secondes, elle plaçait parfaitement sur orbite le troisième cargo de ravitaillement HTV à destination de la station spatiale internationale. Kounotori 3, nom de baptême des cargos japonais, doit rejoindre le complexe orbital le 27 juillet au terme d'une course poursuite de 6 jours. L'équipage le saisira à l'aide de bras robotisé canadien et l'amarrera au noeud de jonction Harmony. Il y restera jusqu'au 06 septembre prochain, date à laquelle il sera désamarré pour un plongeon dans les hautes couches de l'atmosphère, là où il se désintégrera. La désintégration sera suivie par 2 caméras embarquées afin d'évaluer le comportement de l'engin durant cette phase.

Pour sa troisième mission logistique, le HTV transporte du matériel qui sera utilisé tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'ISS. Parmi ces pièces, on retrouve la caméra ISERV (International Space Station SERVIR Environmental Research and Visualization System), qui une fois montée sera utilisée par les chercheurs au sol pour l'acquisition d'images de la Terre à des fins d'analyse des désastres et d'étude de l'environnement.

A bord du HTV se trouve également 5 petits satellites dont 3 japonais . Raiko est un CubeSat de 2 kg dédié à la recherche et développé par la Wakayama University and Tohoku University. We Wish (1 kg) a été construit par la Meisei Electric Co. afin de promouvoir l'utilisation des données satellites, notamment les images fournies par la caméra embarquée. FITSAt 1 pèse 2 kg et a été développé par la Fukuoka Institute of Technology pour une mission de démonstration sur les technologies de communications. F1 est un Cubsat de 1 kg, fruit d'une collaboration entre les deux institutions vietnamiennes FPT Technology Research Institute et FPT University. Il est équipé de caméra basse résolution, d'un magnétomètre 3 axes et de capteurs thermiques. TechEdSat d'une masse de 1 kg est un projet mené conjointement entre la San Jose State University (Etats-Unis), la ÅAC Microtec (Suède) et le centre spatial Ames de la NASA à des fins éducatives. Les CubeSat resteront sur l'ISS jusqu'en septembre avant d'être déployés par l'astronaute japonais Akihiko Hoshide.

Sur le même sujet