La lune Miranda

Miranda est la plus petite des cinq principales lunes d'Uranus mais aussi celle qui orbite le plus près de la planète. Avec un diamètre d'environ 500 km, il semble peu probable qu'une activité tectonique ait existé à un moment ou un autre de son histoire.

Ce qui caractérise Miranda, c'est son allure générale. Elle semble avoir été reconstituée à partir de morceaux qui n'ont pas réellement fusionnés entre eux, donnant l'image de reliefs vertigineux. Les canyons présents sur Miranda sont jusqu'à 12 fois plus profonds que le Grand Canyon. En raison de la faible gravité de la lune et de ses grandes falaises, un rocher tombé du bord de la plus haute falaise prendrait 10 minutes pour atteindre le pied de la falaise.

On remarque la présence de trois larges formations appelées « coronae » dont les diamètres dépassent 200 km. Elles ont été baptisées « Inverness », « Arden » et « Elsinor ». Il s'agit d'un ensemble de crêtes et de vallées légèrement cratérisées, séparées du terrain plus fortement cratérisé (et probablement plus ancien) par des escarpements nets.

Les scientifiques ne sont pas parvenus à un consensus pour expliquer la morphologie si particulière de Miranda. L'une des hypothèses voudrait que la lune ait été brisée en morceaux lors d'une collision et que ces morceaux se soient rassemblés à nouveau pour former Miranda telle qu'elle est aujourd'hui. Un autre scénario, peut-être plus probable, voudrait que les « coronas » soient le résultat d'impacts météoritiques. Au moment de l'impact, le sous-sol glacé aurait fondu, entraînant des remontées boueuses à la surface avant de geler à nouveau.

On pense que toutes les grandes lunes d'Uranus, y compris Miranda, sont constituées pour la plupart de quantités à peu près égales de glace d'eau et de roches silicates. Contrairement aux quatre autres satellites principaux d'Uranus, l'orbite de Miranda est légèrement inclinée.

Miranda a été découverte sur des photos prises par Gerard P. Kuiper le 16 février 1948 à l'observatoire McDonald (Texas).


Sources

Sur le même sujet